Comment se faire interdire de casino en France ? Voici la procédure !

Comment se faire interdire de casino en France ?

Depuis cinq ans, le nombre de joueurs tombés dans l’addiction aux jeux en France ne cesse d’augmenter et si l’on regarde d’un peu plus près les chiffres, le constat est alarmant : la France ne compterait pas moins d’1 370 000 personnes addicts aux jeux.

Face à cette pathologie, car l’addiction aux jeux est une vraie maladie ne l’oublions pas, se faire aider parfois ne suffit pas ou ne suffit plus et l’un des moyens les plus radicaux reste de se faire exclure des casinos.

Mais comment se faire interdire de casino en France ? Est-ce simple ? Quelles sont les démarches à suivre ? On vous dit tout dans cet article !

Comment se faire interdire de casino en France ?

Les démarches d’interdiction volontaire de jeux

Pour se faire interdire de casino en France, c’est le joueur lui-même qui devra en faire la demande et effectuer les démarches de son propre-chef, dans la plupart des cas tout du moins.

Effectivement, il est possible d’être interdit de casino suite à une décision judiciaire ou administrative. Cette mesure intervient généralement lorsque la personne représente une menace pour l’ordre public.

Ce qui nous intéresse ici, c’est de bien comprendre les démarches pour s’auto-exclure et de ce fait, se faire interdire de casino en France.

La première démarche est d’en faire la demande auprès du Ministère de l’Intérieur en lui adressant un courrier en recommandé de préférence.

Il ne suffit pas d’écrire simplement que vous souhaitez être interdit de casino, quelques informations supplémentaires seront nécessaires. Ainsi, nous vous conseillons d’y inscrire votre numéro de téléphone, vos coordonnées, votre nom et prénom et surtout d’y joindre une copie de votre pièce d’identité.

Attention : le courrier doit être signé de votre main. Dès lors, vous n’aurez plus qu’à attendre votre convocation.

Malheureusement, le courrier seul ne suffit pas ! Une fois réceptionné par le service adéquat, vous recevrez donc une convocation afin de vous rendre au service de police judiciaire le plus proche de votre lieu d’habitation. C’est la deuxième démarche pour se faire interdire de casino en France.

Mais pourquoi se rendre à la police ? Cet entretien physique est obligatoire afin de vérifier votre identité et surtout, l’authenticité de votre demande.

Plus important encore, lors de cet entretien, les conséquences de votre demande seront notifiées et vous devrez signer un papier. Sans ce document signé, la demande d’interdiction ne sera pas validée. En effet, c’est ce document qui est envoyé au Bureau des cercles et jeux.

A noter : les personnes qui résident en région parisienne ne sont pas tenues d’envoyer un courrier et peuvent faire la demande directement par téléphone. Un rendez-vous leur sera alors donné.

Une fois toutes les démarches effectuées, vous serez inscrit sur le fichier des personnes exclues des cercles de jeux et notamment, dans tous les casinos en France.

Se faire interdire de casino en France, est-ce immédiat ?

Non, pas du tout ! Il faut en moyenne compter plusieurs mois avant d’être inscrit sur le fichier. En effet, entre le moment de la réception du courrier, puis de votre convocation puis de l’inscription, il s’en passe du temps !

Une fois toutes ces étapes effectuées, les casinos en durs (Barrière, Partouche etc.) et les sites d’argent en ligne gérés par l’ARJEL en sont informés. En effet, tous ces établissements sont dans l’obligation de vérifier cette liste tous les mois.

Ne pas confondre s’auto-exclure d’un casino en dur et en ligne !

Attention ! Se faire interdire de casino en France, c’est une chose, mais si vous êtes un adepte des casinos en ligne, cette procédure ne fonctionne pas. En effet, ces casinos ne sont pas sous l’autorité de l’ARJEL et donc, ne sont pas soumis aux mêmes obligations.

Pour rappel aux joueurs de casinos en ligne, bien que vous ne pouvez pas être sanctionné par des poursuites judiciaires, il est interdit en France d’y jouer. La loi de mai 2010 relative aux jeux d’argent en ligne interdit les machines à sous en ligne et les autres jeux de table comme le blackjack, la roulette etc.

Néanmoins, force est de constater quand même que plus de 300 000 joueurs français s’adonnent aux jeux de casino en ligne malgré l’interdiction.

Mais là où le bât blesse, c’est que la plupart de ces joueurs, en tous les cas pour les néophytes, ne sont que rarement payés… Donc y jouer, c’est à vos risques et périls et inutile de vous plaindre ensuite à un organisme d’État comme le Médiateur des Jeux !

Mais si vous êtes dans le cadre d’une addiction avérée à un casino en ligne, la parade consiste à installer sur votre mobile et/ou ordinateur le logiciel Betfilter qui bloquera tous les jeux d’argent en ligne. C’est la seule solution actuellement.

Pour combien de temps puis-je m’interdire de casino en France ?

C’est une bonne question ! L’inscription au fichier est valable pour une durée de trois ans sans qu’il soit possible de réduire ce délai.

Passé ce délai, sans demande de votre part de ne plus figurer sur le fichier, l’interdiction sera reconduite.

Des mesures simplifiées à compter du mois de novembre 2020

Normalement, à compter du mois de novembre 2020, la procédure stipulée ci-dessus devrait être simplifiée pour les joueurs désireux de se faire interdire de casino. Pilotée par la nouvelle Autorité Nationale des Jeux, la convocation par la police ne devrait plus avoir lieu. Enfin une bonne nouvelle dirons-nous !

Mais à priori, rien n’est encore fait à l’heure de la rédaction de cet article. Néanmoins, la procédure devrait être dématérialisée et simplifiée et les demandes pourront se faire directement sur Internet. Il était temps…

C’est une bonne nouvelle selon nous car la procédure actuelle peut s’avérer lourde et culpabilisante pour beaucoup de joueurs addicts aux jeux. Reste à savoir quand cette dernière sera mise en place. Normalement, très prochainement et c’est tant mieux !

Retour haut de page