World of Warships, notre test et avis sur ce jeu vidéo de navires de guerre

World of Warships, notre test et avis sur ce jeu vidéo de navires de guerre

Après le très reconnu World of Tanks (et son petit frère moins apprécié World of Warplanes), Wargaming se lance à l’assaut des batailles navales avec World of Warships !

Jamais deux sans trois, après la terre et le ciel, voici les affrontements en mer mettant en scène des modèles historiques de navires de guerre.

Découvrez donc notre avis sur le jeu vidéo World of Warships dans ce test !

World of Warships, notre test et avis de ce jeu vidéo de guerre navale.

World of Warships : la bataille navale nouvelle génération

Pour les joueurs familiers des jeux vidéo développés par Wargaming, vous ne serez pas étonnés de voir un jeu de combats navals rejoindre la collection du studio russe.

World of Warships est ainsi un jeu d’action MMO free-to-play de combats navals disponible sur PC.

Vous pourrez prendre les commandes de vaisseaux historiques parmi un large choix de plus de 300 vaisseaux (japonais, américains, allemands, russes, …) afin d’éradiquer vos adversaires.

On fait confiance à Wargaming pour l’exactitude historique des flottes à disposition (dont la modélisation est très bien réalisée), ce qui présage d’une très bonne immersion, que vous soyez un grand amateur de navires ou non.

Les affrontements navals se dérouleront en groupe (la bataille navale n’est pas une affaire à mener en solo !) contre d’autres joueurs ou contre l’ordinateur (batailles scénarisées).

Vous pourrez évoluer sur plusieurs cartes différentes représentant simplement de l’eau… et rien que de l’eau (on reste dans une bataille navale après tout !), ou bien un océan avec quelques îlots permettant davantage de fantaisies stratégiques.

Interface, gameplay et expérience de jeu sur World of Warships

Rentrons dans le cœur du sujet de ce test : quel est notre avis sur l’expérience de jeu de World of Warships ?

Une interface et prise en main toujours réussie chez Wargaming

Les joueurs venant de World of Tanks ou World of Warplanes et voulant s’essayer aux navires ne seront pas perdus quant à l’interface générale du jeu, similaire aux autres jeux du même genre développés par le studio.

Pour les autres, soyez rassurés, l’interface et le jeu vidéo en général sont plutôt faciles à prendre en main.

Dans World of Warships, vous contrôlez vos navires de guerre en vue de dessus afin d’élargir votre champ de vision (vos adversaires seront à de grandes distances de vous).

À chaque navire son gameplay

Les navires d’ailleurs, parlons-en puisque leur variété est un très gros avantage du jeu vidéo World of Warships.

Le choix même de votre navire constituera une décision stratégique puisque les centaines de bateaux disponibles diffèrent par leurs caractéristiques, leur gameplay et leur utilité :

  • Destroyer : navire léger, rapide et maniable. Le destroyer est peu résistant mais excelle pour torpiller ses ennemis et est souvent utilisé pour partir en reconnaissance ;
  • Croiseur : navire « moyen » en tous points. Durabilité et maniabilité correcte, bonne défense antiaérienne, bonne cadence de tir. Idéal pour les nouveaux joueurs ! ;
  • Cuirassé : navire lourd, très résistant, peu maniable et très lent. Le cuirassé inflige néanmoins de très lourds dégâts, même aux navires blindés, mais avec une cadence de tir faible ;
  • Porte-avions : navire très différent en termes de gameplay. Pas de déplacements dans l’eau, un porte-avions se joue en vue aérienne (similaire à un RTS) en gérant des envois d’escadrilles d’attaque, de repérage ou de défense. Un porte-avion doit être protégé au risque d’être rapidement coulé car il possède peu de défenses.

Dans le jeu vidéo World of Warships, il sera donc primordial de se renseigner sur ces classes de navires très différentes au risque de pénaliser grandement votre équipe si vous ne jouez pas votre bateau correctement.

En effet, vous ne pourrez pas vous la jouer solo sur World of Warships : le jeu en équipe est indispensable. Essayez donc de communiquer avec vos coéquipiers au maximum pour déployer une stratégie adaptée pour venir à bout de vos ennemis.

Vos bateaux seront améliorables afin de débloquer de meilleurs équipements ou des fonctionnalités d’attaque supplémentaires.

Ces améliorations prennent cependant (beaucoup !) de temps et demandent parfois beaucoup des investissements non négligeables.

Manœuvre et tir : pensez planification et anticipation

Les bateaux de guerre sont des engins normalement difficiles à manœuvrer dites-vous ?

Le jeu vidéo World of Warships vous épargne un réalisme plus vrai que nature en facilitant les contrôles de votre flotte : accélération et direction suffiront pour prendre en main votre navire.

Le jeu est même équipé d’un pilote automatique configurable lors de vos affrontements pour vous laisser vous concentrer sur la visée de vos adversaires.

Ne vous réjouissez tout de même pas trop vite, les manœuvres restent lentes en fonction de la classe de navire choisie et vous ne changerez pas de direction en un mètre de distance.

Il faudra donc davantage planifier vos déplacements que si vous étiez à bord d’une petite voiture !

La mécanique de tir en tant que telle n’a, elle aussi, rien de rapide… Oubliez l’immédiateté, on ne recharge pas le canon d’un navire comme une arme dans un FPS classique.

Le jeu vidéo World of Warships vous demandera donc anticipation, travail d’équipe et calcul de précision pour éviter les torpilles, viser les points faibles des navires de vos adversaires pour les couler et faire triompher votre équipe. En fait, c’est un peu comme le jeu World of Tanks… mais sur l’eau !

Modèle économique : l’argent réel est-il indispensable pour jouer à World of Warships ?

Nous avons mentionné dans ce test l’investissement nécessaire pour améliorer vos navires de guerre. Là est peut-être la contrepartie que vous redoutiez en installant World of Warships, ce jeu classé dans la catégorie free-to-play.

Comme tout jeu vidéo gratuit, le joueur redoutera son modèle économique : à quel point l’argent réel impactera votre expérience de jeu ?

S’il y a bien une monnaie intégrée au jeu que l’on peut gagner directement en jouant, passé un certain nombre d’heures de jeu, un fort ralentissement de progression se fera sentir

L’argent réel signifiera donc accélération significative pour faire vos recherches, gain d’expérience augmenté, achats et réparations de navires plus aisés, etc. Certains bons navires de guerre seront d’ailleurs impossibles à obtenir sans dépenser de l’argent réel

Pour un joueur qui aimera lancer le jeu World of Warships de temps en temps, cela ne devrait pas être un trop gros problème.

Cependant, pour un joueur cherchant à s’investir et à être compétiteur sur ce jeu vidéo, World of Warships a tout d’un pay-to-win à l’image du jeu SimCity Buildit, ce qui est un des plus gros défauts de ce jeu vidéo à notre avis.

Points forts et points faibles : notre avis sur World of Warships après notre test

Points forts :

  • Bonne prise en main ;
  • Beaucoup de choix de navires différents avec une modélisation très réussie ;
  • Une expérience vraiment grisante quand on déploie une vraie stratégie avec ses coéquipiers ;
  • Malgré la manœuvrabilité des navires de guerre qui peut être lente, le jeu arrive à être dynamique ;
  • La variété dans les classes de bateaux et leur gameplay permet d’apporter un peu de variations dans les différentes parties.

Points faibles :

  • La stratégie d’équipe est importante et sera parfois très difficile à mettre en place selon l’équipe dans laquelle vous tombez (chacun peut partir de son côté sans chercher à jouer en équipe par exemple) ;
  • La sensation d’un jeu répétitif survient assez rapidement, accentuée par le ralentissement de la progression lorsque l’on ne dépense pas d’argent réel dans le jeu vidéo. Le côté répétitif n’est pas aidé par les cartes qui se ressemblent pratiquement toutes (grandes étendues d’eau obligatoires) ;
  • Mauvais modèle économique, le jeu penche vite vers le pay-to-win ;
  • La communauté des joueurs n’est pas des plus bienveillantes…

Pour conclure notre test de World of Warships, notre avis sur ce jeu vidéo reste mitigé.

Certes, les modélisations des nombreux navires sont très belles, le côté historique semble être très bien respecté et le nombre de navires de guerre laisse l’embarras du choix pour partir à l’assaut de féroces batailles navales. Aussi, la dimension stratégique de ce jeu vidéo peut d’ailleurs mener à des parties très divertissantes et grisantes mais

Cependant, le modèle économique choisi par Wargaming pour ce jeu n’est pas équilibré et poussera le joueur à dépenser de l’argent au risque de s’ennuyer très rapidement.

Même en payant, ce jeu vidéo est à notre avis trop répétitif à moyen terme. L’expérience de jeu est finalement assez aléatoire en fonction de l’équipe sur laquelle vous tombez dans le matchmaking.

Mais, le jeu étant gratuit, rien ne vous empêche d’aller faire votre propre test en y passant quelques heures pour vous forger votre propre avis !

Vidéo (pour débutants) de plus de 6 heures en français pour comprendre le gameplay de World of Warship !

Merci à Jolan en Live pour cette vidéo.

Bonus été 2021 FDJ : 20 euros offerts !
Retour haut de page