Vivre des paris sportifs, ce n’est pas si facile ! Des conseils !

Vivre des paris sportifs, ce n’est pas si facile !

S’il y a bien un rêve que beaucoup de parieurs espèrent voir se concrétiser, c’est assurément celui de pouvoir un jour vivre des paris sportifs.

Pour autant, s’il est possible de devenir parieur professionnel, il ne faut pas omettre qu’il y a très peu d’élus et que certaines compétences sont indispensables.

De même, l’exercice d’une telle profession ne procure pas que des avantages, la liste des inconvénients étant plus longue qu’il n’y parait. Bref, ne pas rêver car vivre des paris sportifs n’est si facile, voici donc ci-après quelques conseils.

Vivre des paris sportifs, ce n’est pas si facile !

Vivre des paris sportifs est un rêve que très peu de parieurs atteignent

Alors que de nombreux amateurs de sports aimeraient pouvoir vivre des paris sportifs et ne plus avoir à se rendre quotidiennement à un travail qui ne leur plait guère, force est de noter que les parieurs professionnels sont peu nombreux.

S’il n’existe aucune source officielle permettant de les dénombrer, tous les indices semblent montrer qu’ils ne sont qu’une poignée à vivre des paris sportifs uniquement.

Il faut dire que, selon les bookmakers, seulement 2% des parieurs seraient gagnants… Or, gagner ne signifie pas empocher l’équivalent d’un salaire chaque mois, loin de là !

Aussi, s’il est certain que des parieurs parviennent à se faire un joli complément de revenus grâce aux paris sportifs (voir quelques astuces ?), en vivre reste un rêve pour la large majorité d’entre eux.

Ceci est renforcé par le fait que même en cas de gros gains, abandonner un travail est un pas difficile à franchir car rien n’assure à un parieur qu’il parviendra à gagner l’équivalent d’un salaire chaque mois.

Les compétences à maîtriser, quelques conseils pour pouvoir espérer en vivre

Contrairement à ce que certains pensent, tout le monde ne peut pas espérer vivre des paris sportifs. Pour atteindre ce rêve, il faut maîtriser plusieurs compétences et quatre semblent indispensables.

1/ Avant tout, il faut être grand connaisseur d’un ou plusieurs sports. Il s’agit là de la base mais vouloir vivre des paris sportifs en n’ayant que cette compétence est une énorme prise de risque étant donné que de nombreuses surprises viennent émailler les rencontres sportives… et heureusement !

2/ Ensuite, un parieur professionnel doit être capable de gérer sa bankroll tout comme au poker, autrement dit le capital à sa disposition pour miser.

C’est là que tout se complique pour beaucoup de parieurs puisque moins de 10% d’entre eux seraient capables de mettre en œuvre une bonne gestion de bankroll.

Or, il existe des règles primordiales qui définissent la part de capital maximum qu’un parieur peut investir dans un pari. En bourse par exemple, on nomme cela le money management. En clair, ne jamais investir sur une position plus de 1 à 2% de son capital.

3/ Pour vivre des paris sportifs, il faut aussi être capable de mettre en place une stratégie de paris en utilisant toutes les possibilités à votre disposition (paris simples, paris combinés ou paris système mais aussi et surtout détecter les bonnes cotes).

Bien entendu, ceci implique de connaître parfaitement les types de pronostics disponibles – il n’est pas seulement possible de miser sur le résultat à l’issue d’une rencontre sportive – ainsi que les possibilités de mises.

4/ Et enfin, impossible de vivre des paris sportifs si vos pronostics ne sont pas fiables. Si vous choisissez de les effectuer seuls, de nombreuses heures à étudier les statistiques seront un passage obligé afin de déterminer quels pronostics seront les plus sûrs de vous faire gagner de l’argent.

Si vous avez des doutes sur la fiabilité de vos propres pronostics, vous pouvez toujours vous rapprocher d’un pronostiqueur professionnel qui pourra vous vendre ses services et son expertise.

La maîtrise de ces 4 compétences est incontournable pour vivre des paris sportifs. Toutefois, un véritable esprit d’analyse, une connaissance des statistiques et des probabilités et surtout une grande maîtrise de soi comptent aussi parmi les qualités du parieur professionnel type.

Comme c’est le cas au poker, un joueur doit parfois accepter de perdre et ne pas chercher constamment à se refaire quitte à prendre des risques inconsidérés, mais aussi tomber dans le piège de l’addiction.

Vivre des paris sportifs peut quand même avoir ses limites

Devenir parieur professionnel, c’est l’opportunité unique pour beaucoup de pouvoir vivre de leur passion et de devenir indépendant. Or, qui dit indépendance dit aussi liberté pour organiser son emploi du temps.

Autrement dit, il sera possible de pouvoir prendre davantage de vacances ou de consacrer plus de temps à vos proches. Vivre des paris sportifs peut donc contribuer à avoir une vie de rêve.

Mais il ne faut pas oublier la face cachée de l’iceberg ! Vivre des paris sportifs ne sera pas nécessairement une activité bien perçue par votre entourage étant donné que pour de nombreuses personnes, les paris sportifs sont avant tout une question de chance.

Mais au-delà de la dimension purement sociale, vivre des paris sportifs, c’est aussi vivre dans un monde baigné d’incertitudes.

En effet, il vous sera impossible de savoir à l’avance quel sera votre salaire pour le mois et donc impossible de vous lancer dans des projets (achat d’un bien immobilier ou d’une voiture) car aucune banque ne vous suivra. Au poker, ce paramètre très important a été un frein réel pour la joueuse professionnelle Sarah Herzali.

Dans la même lignée, vous ne disposerez pas de la sécurité qui accompagne un travail « normal » et ne cotiserez ni pour la retraite, ni pour le chômage. Un vrai danger à long terme à notre avis.

A la lumière de ces avantages et inconvénients, il est aisé de comprendre pourquoi peu de personnes choisissent de vivre des paris sportifs et pourquoi aussi, même les meilleurs pronostiqueurs, privilégient de conserver au moins un emploi à mi-temps à côté de leur activité de paris sportifs.

En clair, une décision très sage !

Retour haut de page