Assassin’s Creed Valhalla, test et avis de ce jeu vidéo Ubisoft

Assassin’s Creed Valhalla, test et avis de ce jeu vidéo Ubisoft

Assassin’s Creed Valhalla est un jeu d’aventure RPG d’Ubisoft sorti en novembre 2020.

L’histoire se déroule durant la grande époque des Vikings au beau milieu du Moyen-Âge britannique. Vous incarnez une femme ou un homme, au choix, appelé Eivor qui prend la décision d’installer une colonie en Angleterre.

Dans cet article, nous vous partageons notre avis sur ce jeu vidéo qui a tant émoustillé la communauté des joueurs avant sa sortie.

Assassin's Creed Valhalla, notre test de ce jeu vidéo Ubisoft.

Notre avis global du jeu vidéo Assassin’s Creed Valhalla

Ne vous fiez pas à l’introduction du jeu qui traîne un peu en longueur afin de vous faire une idée de la qualité de ce jeu vidéo. En effet, comptez entre 3 et 5 heures pour en faire le tour !

Certes, la première impression peut être mitigée selon les joueurs mais notre avis est que ce jeu vidéo en vaut vraiment la chandelle ! Notre test nous montre d’ailleurs qu’Assassin’s Creed Valhalla est vraiment réussi sur de nombreux points :

  • contenu riche ;
  • graphismes superbes ;
  • mythologie nordique bien traitée ;
  • combats brutaux à l’image laissée par les Vikings ;
  • interface complètement agréable et efficace.

Maintenant, voyons le jeu un peu plus en détail, à commencer par la scène où se déroule ce jeu vidéo d’Ubisoft !

L’âge d’or des Vikings

Plantons le décor, nous sommes au milieu du Moyen-Âge européen.

Les Vikings savent s’orienter et naviguer en pleine mer, leur permettant ainsi de rencontrer d’autres cultures outre-mer, mais surtout de s’enrichir grâce aux pillages et à la traite d’esclaves à travers des raids brutaux. Et leur désir de conquête ne s’arrête pas là…

Assassin’s Creed Valhalla traite de cette période peinte de violences en tout genres, mais aussi d’appétit pour l’exploration. Lorsque ce peuple du nord découvre les terres britanniques, il ne voit pas seulement l’or et les esclaves potentiels. En effet, il remarque aussi que la terre est très fertile pour les cultures.

Certains Vikings deviennent alors tour à tour explorateurs, pirates, pillards, commerçants et colonisateurs. Et Eivor, le personnage principal du jeu, a de tels désirs…

Gameplay du jeu vidéo Assassin’s Creed Valhalla

À l’image de son prédécesseur et excellent Odyssey, notre test nous montre qu’Assassin’s Creed Valhalla est un jeu vidéo mélangeant l’aventure et l’exploration au RPG.

Vous pouvez ainsi équiper votre personnage d’armes et de protections, partir à l’exploration de la carte, mener des raids et mettre à profit vos meilleures techniques d’infiltration durant les quêtes.

En plus de ces actions, vous avez la possibilité de développer une colonie ! Notre avis est que ce jeu vidéo est bien complet et promet de nombreuses heures à jouer avec plaisir. Sa durée de vie est en effet, énorme !

Le plaisir est d’autant plus grand que ce dernier opus de la saga propose un mix des bons points des anciens et des derniers AC, comme la lame secrète pour un instant kill ou la furtivité sociale.

Dans l’histoire, les Vikings ont laissé derrière eux une forte image de violence et de supériorité physique dans le combat. À ce sujet, si vous n’avez pas encore vu la série Vikings sur Netflix, c’est le moment !

Notre test de ce jeu vidéo démontre qu’Ubisoft a fait le pari de nous transmettre l’ardeur sauvage de ces guerriers en proposant des finish move tout simplement sublimes.

De plus, on peut compter sur des scènes cinématographiques qui mettent en avant « l’ambiance viking » et la brutalité des affrontements. Notre avis est qu’Assassin’s Creed Valhalla est tout simplement magnifique et hautement jouable, contrairement au fiasco de Cyberpunk 2077.

Les « raids vikings »

L’ancien peuple scandinave était en grande partie connu pour ses invasions sur les côtes britanniques, notamment les « raids vikings ». Dans Assassin’s Creed Valhalla, les raids ont donc naturellement leur place.

Ce sont de nouvelles séquences de jeu très agréables qui s’ajoutent aux quêtes principales et secondaires.

Le héros, ou héroïne selon votre choix de départ, embarque dans son drakkar avec les guerriers de son clan pour prendre d’assaut les différents lieux à disposition : forteresses, villages ou monastères.

Les séquences sont musclées, mais Ubisoft a malgré tout choisi d’adoucir la noirceur des vrais pillages de l’époque : de ce fait, il n’y a pas de massacres gratuits d’habitants, pas de viols et pas de trafics d’êtres humains possibles.

Gestion de colonie

Bien que cette originalité apporte une nouvelle touche intéressante au jeu global, la gestion de la colonie reste cependant assez sommaire à notre avis.

En effet, le jeu vidéo Assassin’s Creed Valhalla n’est en aucun cas un jeu de stratégie du type Civilization. L’emplacement des bâtiments est prédéfini mais par contre, il vous revient de trouver les ressources nécessaires pour construire et développer votre colonie.

Point intéressant tout de même, durant notre test, nous avons constaté que la colonie évoluait en partie toute seule, grâce à l’IA.

Au retour d’une longue quête par exemple, vous pouvez alors découvrir que des commerçants se sont installés ou que des bâtiments ont évolué. Vous aurez l’impression de rentrer chez vous comme après une longue absence !

Un peu de romance dans un monde de brutes

Contrairement à l’opus Odyssey où le héros ne connaît qu’une seule aventure amoureuse, le personnage principal Eivor peut rencontrer plusieurs amants.

Selon nos sources, il y a au moins 11 rencontres possibles. Mais combien y en a-t-il réellement en tout ? À vous de le découvrir en parcourant le monde fascinant du jeu vidéo Assassin’s Creed Valhalla !

Test du gameplay du jeu vidéo Assassin’s Creed Valhalla

Retour haut de page