The Binding of Isaac Repentance, notre test et avis sur ce jeu vidéo enfin sorti !

The Binding of Isaac Repentance, notre test et avis sur ce jeu vidéo

L’ultime extension tant attendue de The Binding of Isaac, le célèbre rogue-like morbide, est enfin sortie !

Les aventures du bébé qui pleure d’Edmund McMillen touchent à leur fin dans ce DLC final aux nombreuses promesses.

Découvrez notre avis sur le jeu vidéo The Binding of Isaac Repentance dans ce test : ce jeu vidéo est-il la fin parfaite que nous attendions pour The Binding of Isaac Afterbirth ?

The Binding of Isaac Repentance, notre test et avis sur ce jeu vidéo.

Dur dur d’être bébé !

The Binding of Isaac est un nom célèbre de la scène du jeu vidéo indépendant. Ce rogue-like d’action-aventure créé par Edmund McMillen en 2011 est en effet pour le moins original.

Vous incarnez Isaac, un enfant qui arpente des environnements des tréfonds de sa maison tous plus glauques et morbides les uns que les autres pour échapper à sa mère en affrontant de terribles monstres à l’aide de ses larmes (entre autres sécrétions). Sympathique n’est-ce pas ?

L’histoire derrière The Binding of Isaac est sujette à de nombreuses interprétations peu réjouissantes à base d’une mère voulant tuer son enfant après un appel de Dieu, d’une sœur décédée et autres joyeusetés.

Plusieurs fins sont possibles et le gameplay sera très diversifié grâce aux différents personnages jouables et à de nombreux objets (que vous pouvez obtenir dans les différentes salles), en créant des synergies dévastatrices.

The Binding of Isaac a proposé ensuite deux extensions (The Binding of Isaac Wrath of the Lamb et The Binding of Isaac Eternal Edition) avant d’être réédité par Nicalis en 2014.

Le remake The Binding of Isaac Rebirth est ainsi sorti sur PC, Mac, Linux, PS4, PS Vita (2014), 3DS, Wii U, Xbox One (2015) et même plus récemment sur iOS et Nintendo Switch (2017).

Le DLC The Binding of Isaac Afterbirth de The Binding of Isaac Rebirth avait ensuite rapidement vu le jour en 2015 proposant deux nouveaux personnages, des nouveaux objets et un nouveau mode de jeu notamment.

En 2018, Nicalis annonçait enfin un ultime DLC de The Binding of Isaac Rebirth aux fans de la franchise, une extension qui se basait sur le mod The Antibirth.

C’est le 31 mars 2021 que The Binding of Isaac Repentance arrive enfin sur nos PC pour terminer l’arc Rebirth de The Binding of Isaac (pour les joueurs sur consoles, il faudra encore attendre un peu) !

L’extension que l’on attendait avec impatience pour clore ce chapitre !

The Binding of Isaac Repentance est la nouvelle et dernière extension de The Binding of Isaac Rebirth, de quoi imaginer une fin à hauteur de cette référence du jeu vidéo rogue-like.

Rien de bien surprenant au niveau du jeu vidéo en général qui ne cherche pas à innover par rapport à sa formule de base. Vous enchaînez les parties et chaque étage unique (génération procédurale), vous demandera une précision et dextérité exemplaire.

La force de la rejouabilité de The Binding of Isaac réside dans la quantité impressionnante d’objets existants pour modifier le gameplay du personnage que vous jouez.

The Binding of Isaac Repentance apportant lui aussi son lot de nouveaux équipements, les possibilités sont à nouveau décuplées pour jouer encore et encore !

En termes d’ajout de contenus, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on est servi avec le jeu vidéo The Binding of Isaac Repentance !

25 nouveaux boss, plus de 100 nouveaux monstres, plus de 8 nouvelles zones, plus de 100 nouveaux objets, 2 nouveaux personnages jouables, plus de 200 nouveaux succès, des nouvelles cinématiques de fin, etc., The Binding of Isaac Repentance ne vous laissera assurément pas un goût amer de DLC avare en nouveaux contenus qui arrivent ici en grande quantité et diversité.

Ce jeu vidéo prend presque des airs de puzzle game lorsque vous aurez parfois à utiliser les attaques de vos ennemis pour les retourner contre d’autres et ainsi arriver à vos fins.

The Binding of Isaac Repentance revient aussi en arrière

Nous arrivons sur un point qui ne ravira pas forcément tous les joueurs. En plus de proposer un nouveau contenu inédit, The Binding of Isaac Repentance apporte une refonte plus ou moins allégée de certains pans de The Binding of Isaac Rebirth.

Quelques ajouts musicaux et une interface légèrement retouchée, le mot d’ordre pour ce retravail du remake était « clarté » (effets visuels, tirs ennemis plus visibles, attaques plus lisibles, etc.).

Mais l’élément le plus frappant concerne l’équilibrage général de la difficulté du jeu.

Plusieurs nerfs d’objets existants et de mécaniques (Guppy, Devil Deals, Maw of the Void, Brimstone, le magasin, 20/20, etc.), ainsi que des ups d’objets auparavant inutiles viendront donc apporter un nouvel équilibre à l’expérience que les fans connaissent bien.

Pas question donc de vous reposer sur vos lauriers si vous commencez The Binding of Isaac Repentance plusieurs années après avoir joué à The Binding of Isaac Rebirth.

Globalement, l’équilibrage apporté rajoute de la difficulté et vous poussera à découvrir les nouveaux objets de The Binding of Isaac Repentance.

Certains habitués ne connaissaient plus la mort dans The Binding of Isaac même en mode Hard, ceci sera amené à énormément changer dans The Binding of Isaac Repentance.

C’est sûrement la plus grosse épine de ce jeu vidéo qui scindera la communauté des joueurs en deux parties très éloignées : certains pourraient qualifier ce nouveau challenge de purement artificiel (puisqu’il s’agit d’un jeu solo), mais d’autres pourraient bien l’accueillir avec grand plaisir, ce qui est d’ailleurs notre avis final après ce test.

Points forts et points faibles : notre avis après le test de The Binding of Isaac Repentance

Points forts :

  • Beaucoup de nouveaux contenus (objets, boss, environnement, etc.) ;
  • Un rééquilibrage de The Binding of Isaac Rebirth pour augmenter la rejouabilité et presque donner l’impression d’un nouveau jeu qu’il faut réapprendre ;
  • Les salles offrent plus de challenge (un peu de puzzle game parfois) et sont moins répétitives ;
  • Les nouveaux boss offrent de nouveaux challenges intéressants ;
  • Les nouvelles zones sont superbes ;
  • Un DLC qui promet une rejouabilité exemplaire (la durée de vie du jeu pouvant toujours être infinie afin de débloquer tous les secrets) ;
  • Quelques ajouts qualitatifs dans la bande son ;
  • Une très belle clôture à l’arc Rebirth.

Points faibles :

  • Ce jeu vidéo est plus adapté à des connaisseurs qu’à des nouveaux joueurs (beaucoup de contenu et grande difficulté) ;
  • Le rééquilibrage ne plaira pas à tous les joueurs ;
  • Les nouveaux personnages sont parfois assez frustrants à jouer ;
  • Le mode Greedier n’est toujours pas satisfaisant ;
  • Quelques bugs persistants qui auront besoin d’être patchés rapidement.

The Binding of Isaac était déjà un jeu vidéo de niche et l’ajout du DLC The Binding of Isaac Repentance vient continuer d’affirmer ce parti pris.

Les fans de la licence ne pourront définitivement pas passer à côté de cette extension en mode Hard qui apporte une quantité de contenus assez phénoménale pour un « simple » DLC en plus de refondre le jeu original en profondeur.

De quoi passer encore plus de temps sur ce jeu vidéo qui vous a sûrement déjà capturé plusieurs dizaines, voire centaines d’heures !

Vous êtes un amateur de rogue-like ? La difficulté ne vous fait pas peur ? L’ambiance glauque et morbide ne vous rebute pas ?

Nous vous conseillons chaudement de faire le test de The Binding of Isaac (en mode Normal avant de tenter le mode Hard) vous aussi pour vous faire votre propre avis si vous ne connaissez pas ce jeu vidéo.

En effet, The Binding of Isaac est un jeu culte du genre à côté duquel il ne faut pas passer avec ce nouveau DLC The Binding of Isaac Repentance, qui n’est pas exclusivement réservé aux anciens joueurs !

Pour en savoir plus sur le jeu vidéo The Binding of Isaac Repentance – Gameplay en français – Merci à Rogue Justice pour cette vidéo !

Bonus été 2021 FDJ : 20 euros offerts !
Retour haut de page