Nouveau Loto FDJ : formule 2017 de cette loterie

Nouveau Loto FDJ : formule 2017 de cette loterie

La semaine passée, la Française des Jeux a organisé une grande conférence de presse pour le lancement du nouveau Loto dont le premier tirage aura lieu le 6 mars 2017.

Nouveau Loto FDJ : la nouvelle formule 2017 de cette loterie.

Si le jackpot minimum reste fixé à 2 millions d’euros et si les chances de remporter un gain sont toujours de 1 sur 6, de nombreux changements accompagnent cette nouvelle mouture de la première loterie de France, notre Loto national (voir les statistiques des meilleurs numéros ?).

Davantage de gagnants par tirage pour le nouveau Loto

Alors que le Loto fête son 40ème anniversaire, les cadres de la FDJ ont souhaité lui offrir un petit coup de jeune mais aussi le rendre plus proche des attentes des joueurs.

Ainsi, les règles du nouveau Loto de la FDJ ont été pensées pour accroître le nombre de gagnants et ce, aux dépens des gains attribués même si le montant du jackpot se maintient.

Par cette stratégie, l’opérateur historique des loteries entend établir une vraie distinction entre l’Euro Millions et le Loto. La première loterie délivrera les gros jackpots alors que le nouveau Loto récompensera un plus grand nombre de joueurs.

Pour atteindre son objectif, la FDJ a eu plusieurs bonnes idées pour son nouveau Loto. D’abord, elle va mettre en place un gain garanti grâce à une tombola complémentaire reprenant le concept du jeu My Million.

A chaque tirage du nouveau Loto, 10 codes « Loto » seront de ce fait tirés au sort et les heureux gagnants recevront chacun la somme de 20 000 €.

Il faudra donc aussi veiller à ces codes et ne pas se borner aux numéros joués dans la grille pour savoir si vous avez remporté un gain ou non.

Si les 10 codes « Loto » (codes tombola) qui accompagnent le nouveau Loto devrait séduire, les amateurs de loterie devraient également apprécier les quatre nouveaux rangs de gains ajoutés par la FDJ.

Eh oui, si le N° Chance n’était jusque-là utile que pour décrocher le jackpot (à condition d’avoir également 5 bons numéros) ou pour obtenir le remboursement de la grille (si vous n’aviez aucun bon numéro).

Désormais, le N° Chance permet de grimper dans la grille des gains quel que soit le nombre de bons numéros et vous assure de gagner au moins deux fois plus que celui qui a trouvé le même nombre de bons numéros sans le N° Chance.

Infographie du nouveau Loto de la FDJ qui sera mis en place début Mars 2017

Nouveau Loto.

Nouveau Loto de la FDJ, vers davantage de simplicité ?

S’il est question de séduire le plus grand nombre de joueurs avec cette nouvelle version du Loto, l’accent est également mis sur la simplicité.

C’est du moins sur la base de cet argument que la Française des Jeux a justifié la suppression de l’offre « Compte Double », « Duo » et « Double Chance ».

Ces options n’avaient de toute manière, il faut l’admettre, que peu convaincu les joueurs, soit 25% seulement.

Autre changement apporté afin de rendre le nouveau Loto plus lisible, la mise en place de gains fixes, comme sur les jeux de grattage.

En effet, fini le temps où il était possible de gagner des sommes insolites pour la simple et bonne raison que les gagnants se partageaient une somme d’argent.

Dorénavant, avec le nouveau Loto de la FDJ, une redistribution fixe est proposée pour chaque rang et les nouveaux gains se veulent plus équilibrés et facilement mémorisables.

Ainsi, il est possible de gagner 2,20 €, 5 €, 10 €, 20 €, 50 €, 500 €, 1000 €, 20 000 €, 100 000 € et enfin 2 000 000 €.

Les puristes noteront toutefois que cette grille des gains est telle que les sommes gagnées sont en moyenne plus faibles qu’avec l’ancienne monture du Loto.

Les émoticônes (pour attirer les jeunes joueurs) envahissent le nouveau Loto et le prix du Loto augmente

Afin de séduire les plus jeunes, la FDJ sait que rien n’est simple mais elle n’est pas résignée. Aussi, elle a fait preuve d’audace pour attirer les 18-34 ans vers son nouveau Loto.

Pour ce faire, elle pris le pari des émoticônes. Ainsi, sur l’application mobile Loto, ceux qui le désirent pourront remplir une grille d’émoticônes plutôt que de numéros.

Ce « Lotoji », comme il a été baptisé, offre une approche plus ludique et davantage liée aux émotions des joueurs.

La FDJ a aussi imaginé un « instant loto » sur mobiles, consciente que la jeune génération ne désirait pas forcément attendre plusieurs jours pour savoir si elle avait gagné.

Pour autant, derrière les belles promesses, l’opérateur historique pourrait bien se faire hara-kiri avec la hausse du prix du nouveau Loto. Passant de 2 € à 2,20 €, le prix de la grille pourrait finir de dissuader ceux qui ne jouent pas habituellement.

Pour les autres, passée la grogne de la découverte de la hausse du prix, l’envie de tenter sa chance pour décrocher le jackpot sera trop forte pour rechigner à mettre 0,20 € de plus !

Deux événements Super Loto à ne pas manquer en 2017

La Française des Jeux a annoncé que deux événements occuperont une place à part dans les prochains mois. En effet, l’opérateur entend bien continuer de miser sur de grosses opérations événementielles.

La première aura lieu le Vendredi 13 octobre 2017 avec le Super Loto.

Vendredi 13 oblige, la FDJ dotera son nouveau Super Loto d’un jackpot exceptionnel de 13 millions d’euros, les rangs de gains seront boostés (X1,5 à X2,5) alors que ce ne sont pas 10 mais 100 gagnants qui remporteront 20 000 € grâce au code Loto tombola. En revanche, jouer coûtera 3 €.

La seconde opération sera organisée en marge de Noël puisque la FDJ proposera un Grand Loto de Noël avec un jackpot de 20 millions d’euros minimum à la clé, les niveaux de gains seront boostés (X2 à X5) et 100 gagnants seront aussi récompensés de 20 000 €, comme au Super Loto du Vendredi 13-10-2017, grâce aux codes Loto tombola.

Jouer à ce Super Loto de Noël coûtera néanmoins 5 €. Là, le prix est plutôt très élevée…

Bref, autant dire qu’avec le nouveau Loto de la FDJ, pleins de nouveautés ! Des joueurs seront comblés de cette nouvelle loterie alors que d’autres risquent d’être déçus, c’est certain…

Retour haut de page