Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Arnaques options binaires et forex, Israël en cause

  • Votre pays: France
  • Publié le : 24 juin 2016 11 h 10 min
  • Expire : 1190 jours, 1 heure
Arnaques options binaires et Forex, Israël en cause.

Arnaques options binaires et forex, Israël en cause

En mars 2016, une vaste enquête publiée dans les colonnes du « Times of Israël » jetait un pavé dans le secteur financier du petit pays niché sur la côte Est de la Mer Méditerranée.

Baptisé « Les loups de Tel-Aviv », cette étude montre effectivement comment des entreprises israéliennes ont conçu de nombreuses arnaques options binaires et au forex.

Israël s’appuie sur Chypre pour monter des arnaques options binaires et au forex

L’histoire d’amour entre le trading et Israël ne date pas d’hier et le pays a su s’imposer au fil des années comme un véritable vivier dans la discipline.

D’ailleurs, au cours de la dernière décennie, les entreprises se spécialisant dans le forex et les options binaires ont poussé comme des champignons à un point tel que les recettes fiscales de ces sociétés influeraient sur le PIB d’Israël selon certaines sources.

Aujourd’hui, ces sociétés seraient ainsi une centaine à se partager un marché très juteux, mais en pratiquant des arnaques options binaires, comme cet exemple.

Pour autant, si la plupart disposent de leur centre d’appels sur le sol de l’Etat hébreu, leur siège est le plus souvent basé à Chypre afin de pouvoir profiter de l’agrément attribué par la CySec, l’équivalent chypriote de l’AMF française.

A noter que les révélations du site « Times of Israël » ne concernent pas les brokers d’options et de forex régulés en bonne et due forme par les autorités européennes, comme l’affirme OptionWeb, leader en France du trading d’options. Il en va de même pour le broker FXCM, leader du trading forex.

Avec l’obtention de cet agrément de Chypre, les sociétés israéliennes ont la possibilité de proposer leurs services légalement dans toute l’Union Européenne et ce, tout en adoptant des pratiques commerciales plus que douteuses, l’administration chypriote faisant preuve de laxisme en la matière.

Autant dire donc que les entrepreneurs israéliens n’ont aucun mal à monter de vastes arnaques options binaires.

Il semblerait d’ailleurs que ces dernières soient mûrement réfléchies et qu’aucun détail ne soit omis pour pouvoir tromper un maximum de clients dans le monde, car il s’agit bien dans cet article d’arnaques options binaires au niveau mondial.

Des pratiques commerciales honteuses à la base des arnaques options binaires et forex

L’enquête « Les loups de Tel-Aviv » repose sur de nombreux témoignages de salariés des entreprises israéliennes spécialisées dans le trading d’options binaires et le trading forex et tous, narrent la même histoire.

Tous d’abord avouent avoir cherché un emploi dans le secteur du trading en raison des excellents revenus proposés.

Néanmoins tous admettent aussi avoir été surpris de l’envers du décor car ils étaient persuadés initialement d’intégrer des sociétés opérant légalement et recourant à des pratiques commerciales « classiques », et non pas à des arnaques options binaires et au forex.

Pourtant, après une semaine de formation de « vente intensive », les pratiques commerciales des salariés des calls center s’avéraient plus que douteuses, l’objectif étant de convaincre un maximum de clients à investir quitte à leur mentir.

Tous les salariés devaient ainsi composer avec une biographie fictive censée rassurer les clients au bout du fil.

Autant dire donc que tous les salariés devenaient d’authentiques courtiers ayant travaillé dans les plus grandes places boursières de la planète. Le mensonge est Roi dans ces sociétés

La confiance des clients obtenue, ne restait plus qu’à les convaincre d’effectuer un premier dépôt pour que les arnaques options binaires puissent réellement se mettre en place.

Pour cela, un discours commercial mensonger appris par cœur suffisait généralement, mais un recours aux méthodes de vente par pression pouvait finaliser le travail au cas où.

Rien ne devait arrêter les commerciaux et tant pis si cela passait par mettre mal à l’aise l’interlocuteur au bout du fil.

Bien entendu, tous les appels étaient donnés via un dispositif de téléphonie VoIP afin que les interlocuteurs aient le sentiment d’être en contact avec une entreprise localisée près de chez eux.

Arnaques options binaires et au forex: le langage courant est le mensonge

Si de nombreuses entreprises spécialisées dans le Forex ou les options binaires ont mis la clé sous la porte après avoir escroqué les dépôts de centaines de « victimes », celles basées en Israël sont allées beaucoup plus loin.

Dès lors que le dépôt d’argent était effectué, plus question pour les entreprises de les rendre à leur propriétaire

Les salariés des calls center avaient donc pour mission de gagner du temps en avançant des arguments inventés de toutes pièces ou de faire changer d’avis les clients lorsque ces derniers désiraient retirer de l’argent.

Mais les arnaques options binaires passaient également par l’assurance que les clients perdent le plus souvent leurs trades, quitte à les aider un peu.

Dans ce cadre, les contrats d’options binaires qui paraissaient les plus réalisables étaient tout simplement exclus de l’offre du broker, alors que certains cours étaient manipulés pour faire perdre un maximum de clients.

En effet, une simple prise de contrôle du logiciel établissant les cours, permettait de fausser les résultats et de faire en sorte qu’un maximum d’investisseurs soient « hors de la monnaie ».

Bien évidemment, aux clients qui faisaient entendre leurs voix pour râler, le broker répondait simplement que son règlement indiquait qu’il utilisait son propre logiciel et que des différences de cours pouvaient être observées.

Voilà donc comment près d’une centaine d’entreprises israéliennes ont justifié leurs arnaques options binaires et au Forex également, à des clients venus des quatre coins de la planète, et ayant pour certains, perdu des centaines de milliers d’euros.

Au total, l’arnaque aux options binaires se chiffrerait en plusieurs centaines de millions d’euros.

Pour infos, un chirurgien français a perdu près de 550 000 € dans le trading d’options et l’AMF, Autorité des marchés financiers française, estime que la moyenne des pertes par « apprenti trader » français est de 50 000 €.

Les chiffres de l’AMF stipule que, rien qu’en 2014, plus de 4500 plaintes ont été reçues… et seulement en France.

Nous vous laissons effectuer la multiplication: 4500 plaintes x 50 000 € moyenne des pertes, vous aurez le nombre faramineux de l’ampleur des arnaques options binaires et au forex et nous le rappelons, rien qu’en France car tous les pays sont visés dans cette arnaque mondiale.

Un ancien salarié d’une société de forex et d’options basée en Israël, Ariel Marom, n’hésite pas à employer ces mots: « c’est du terrorisme économique les options binaires ».

Aux dernières nouvelles (courant Avril 2016), l’ampleur des arnaques à ce type de trading est telle, que la France a envoyé une délégation d’inspecteurs financiers ainsi qu’une juge spécialisée dans la finance.

Nous ne doutons pas de l’efficacité de cette délégation massive qui sonnera peut-être le glas de ces arnaques options binaires.

D’ailleurs prochainement, en France, la publicité sur les options et le forex sera interdite sur Internet sous certaines conditions (par email, téléphone, sites mensongers, etc). C’est le projet de loi « Sapin 2 ».

Pour les brokers de forex et d’options fiables, donc qui opèrent en toute transparence, c’est un vrai coup de massue; mais les lobbys s’organisent actuellement…

L’Autorité Israélienne des Titres (AIT) va t-elle interdire les arnaques options binaires ?

L’annonce de l’existence d’arnaques options binaires en Israël a secoué l’Etat hébreu et l’Autorité Israélienne des Titres (AIT) n’a pas tardé à annoncer que les options binaires allaient être interdites.

En effet, s’apparentant davantage à un pari sur l’évolution des cours qu’à un produit financier à proprement parler, les options binaires sont une réelle menace tant il est simple de mettre en place une arnaque.

Sachez que le logiciel ne coûte que la bagatelle de 50 000 €. Pour des escrocs investisseurs, c’est peu…

De plus, l’AIT reproche le marketing agressif mis en place par les sociétés proposant options binaires et Forex et la non-communication des risques qui accompagnent le trading.

Pour autant, cette interdiction ne s’appliquerait qu’aux résidents de l’Etat hébreu et serait donc très restrictive ! Les arnaques options binaires et au forex pourraient donc se poursuivre tant qu’elles ciblent une clientèle étrangère.

Or, c’est dans la conquête d’une clientèle internationale que les entreprises israéliennes brillent étant donné qu’elles peuvent compter, à l’échelle locale, sur quelques-uns des plus grands experts en webmarketing et en référencement web.

Les arnaques options binaires montées depuis Israël ne sont donc probablement pas terminées…

Numéro d'identification du communiqué : 516571498dda6e3b

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !