Technicien de machines à sous, en quoi consiste ce métier ?

Technicien de machines à sous, en quoi consiste ce métier ?

A l’heure où le chômage ne cesse de grimper en France, nous avons décidé de mettre aujourd’hui un coup de projecteur sur une profession qui embauche dans l’univers des casinos.

Eh oui, pour une fois, il ne s’agit pas du métier de croupier mais plutôt de celui de technicien de machines à sous, une profession technique comme sa dénomination l’indique mais qui nécessitera, outre la rigueur, d’une bonne présentation étant donné que les techniciens de machines à sous exercent aussi un véritable métier de relation client.

Technicien de machines à sous, en quoi consiste ce métier ?

Technicien de machines à sous, quelles sont ses missions dans le casino ?

Si lorsque l’on évoque le monde des casinos, ce sont les professions de croupiers ou bien de personnels d’accueil qui viennent en premier à l’esprit, il ne faut pas oublier que les machines à sous méritent d’être chouchoutées pour éviter les pannes. Et pour cela, le technicien de machines à sous est indispensable.

En effet, cette personne est le garant de l’opérationnalité d’un parc de bandits-manchots dans un casino puisque c’est à lui qu’incombe la maintenance des slots.

Au quotidien, il doit donc bichonner les machines à sous et assurer une maintenance préventive au niveau des divers éléments qui constituent une slot.

Du trémie au moniteur en passant par les cellules optiques ou bien le monnayeur, le technicien de machines à sous doit faire en sorte que tout soit opérationnel pour que les joueurs puissent s’adonner à leur loisir favori dans des conditions optimales.

Il doit bien entendu aussi être capable de réparer en un temps record tout problème affectant une machine à sous pendant les horaires d’ouverture du casino.

Dans ce cadre, il est toujours présent, accueille les clients venant jouer, répond à leurs questions éventuelles et fait tout pour les mettre dans les meilleures dispositions.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le technicien de machines à sous doit avoir une bonne présentation car à travers lui, c’est l’image du casino qu’il donne.

Véritable homme à tout faire dès lors qu’il y a un lien avec le parc de slots, ce technicien doit également être en mesure de prévenir et réparer tous les appareils périphériques indispensables à faire des machines à sous un jeu agréable et sans stress.

Changeurs de monnaie ou machines de caisses sont ainsi des appareils qu’il connait parfaitement et qu’il est capable de réparer en cas de problème.

Mais cette polyvalence va encore plus loin étant donné qu’il est aussi chargé de compter les pièces et les jetons mis en place quotidiennement dans les machines.

Autant dire qu’il est là tôt dans la nuit pour débuter sa journée et peut la finir deux heures après la fermeture de l’établissement… En effet, lorsqu’un casino ferme, le personnel travaille toujours, il faut le savoir !

Comment devenir technicien de machines à sous dans les casinos ?

Vous l’avez donc compris, pour exercer la profession de technicien des slots, il faut être rigoureux et adroit, ne pas compter ses heures de travail, apprécier la relation avec les clients mais aussi… avoir un casier judiciaire vierge.

Si tel est le cas, vous devriez pouvoir vous épanouir en tant que technicien de machines à sous dans l’un des casinos en France.

En terme de rémunération, sachez que vous gagnerez entre 1400 et 1600 € brut à l’embauche, un salaire qui pourra rapidement augmenter puisque les promotions internes peuvent être rapides si vous faites du bon travail.

Chef d’équipe puis responsable technique sont ainsi des rangs auxquels vous pourrez rapidement prétendre si votre travail est apprécié.

Évoluant dans l’univers des loisirs et du luxe, vous pourrez également prétendre à des promotions externes, la rémunération à profession égale étant généralement beaucoup plus importante que dans un petit établissement de jeux terrestre.

De même, à condition de bien maîtriser l’anglais, vous pourrez postuler à des postes à l’étranger où la profession est généralement bien mieux rémunérée.

Si toutefois, devenir technicien de machines à sous vous tente, sachez que les meilleurs cursus universitaires sont les DUT génie électrique ou bien les BTS électrotechnique et informatique.

Mieux, la Cerus Casino Academy propose une formation spécialité « Technicien de machines à sous » qui répond pleinement aux attentes des futurs employeurs.

Et en optant pour cette formation, vous disposerez du réseau de la Cerus Casino Academy pour trouver aisément un premier emploi.

Voilà, vous savez désormais tout sur la profession de technicien des slots. A vous donc de jouer si cette activité professionnelle vous a fait craquer.

Un inconvénient important tout de même sur ce métier : avoir des oreilles à toute épreuve car le bruit est incessant !

Retour haut de page