Casinos : quels sont les trois groupes majeurs de casinos en France ?

Casinos : quels sont les trois groupes majeurs de casinos en France ?

Si la Française des Jeux et le PMU occupent une grande place dans l’industrie des jeux d’argent en France, les casinotiers ont eux aussi leurs parts de marché grâce à leurs jeux de casino.

Loin d’être aussi nombreux qu’aux États-Unis où l’on compte plus de 900 casinos dont 120 rien que dans la ville de Las Vegas, la France tient une position phare en Europe puisqu’elle est 1ère au niveau européen.

En effet, on dénombre un peu plus de 200 casinos en France (métropole et Outre-Mer). Il faut dire que depuis 1806, date à laquelle les premiers casinos français légaux ont fait leur apparition, le secteur s’est considérablement développé.

Ces quelques 200 casinos appartiennent à 17 grands groupes ainsi qu’à certains établissements indépendants mais majoritairement, ce sont 3 groupes qui détiennent la majorité du marché des jeux de casino.

Alors, quels sont les trois groupes majeurs de casinos en France ? Nous avons la réponse ! Focus sur les groupes de casinotiers les plus renommés dans notre pays !

Quels sont les trois groupes majeurs de casinos en France ?

Le groupe Barrière : luxe et savoir-faire à la française !

C’est Lucien André qui fonde en 1912 le premier casino du groupe qui sera ensuite développé par Lucien Barrière.

A savoir que Barrière est une marque sous laquelle est commercialisée deux groupes bien distincts : Groupe Lucien Barrière (GLB) et Société Fermière du Casino Municipal de Cannes (SFCMC).

Le groupe Barrière exploite 34 casinos implantés essentiellement en France où l’on en dénombre 29 notamment à Cannes, Nice mais aussi Lille. Par ailleurs, le groupe possède également un Club de Jeux à Paris aux Champs-Elysées.

Si le groupe Partouche a implanté ses premières machines à sous en 1991, le groupe Barrière devance ce dernier puisque dès 1988, il en équipait ses casinos.

Au fil des ans, le groupe Barrière est devenu une véritable marque de luxe et de savoir-faire à la française. En plus d’être l’un des leaders français de casinos, c’est une référence en hôtellerie de luxe et dans les loisirs.

Bon à savoir : si le groupe Partouche détient le plus grand nombre de casinos en France, en produit brut des jeux, c’est bien le groupe Barrière qui le devance !

Le groupe Partouche : bienvenue dans le royaume du jeu !

C’est en 1973 qu’Isidore Partouche a créé son premier casino à Saint-Armand-les-Eaux dans la région du Nord-Pas-de-Calais.

Les recettes commerciales de ce casino permettent l’acquisition de nouveaux établissements toujours dans le Nord de la France, notamment au Touquet en 1976 ou encore à Dieppe en 1988.

Si jusqu’alors, l’activité des casinos se limite aux jeux traditionnels (roulette, blackjack etc.), en 1991, le groupe implante des machines à sous au sein de ses structures.

Le groupe Partouche continuera ensuite à développer son réseau tout en implantant de nouveaux casinos, mais cette fois-ci, dans la France entière.

La rentabilité accrue des casinos Partouche permet au groupe d’être introduit en bourse. On notera par ailleurs que c’est le premier groupe de casinos en France à en avoir fait la démarche.

Partouche est de nos jours celui qui possède le plus grand nombre de casinos avec 42 établissements en Europe dont 38 en France.

Le groupe compte également des « Pasino » comme celui d’Aix-en-Provence, car Partouche, c’est aussi une gamme d’activités avec des restaurants, des hôtes, des golfs, des SPA ou encore des stations thermales. Actuellement, le groupe Partouche est dirigé par Fabrice Paire.

Bon à savoir : le groupe Partouche dispose du « Megapot ». Il s’agit d’un jackpot progressif multi-site en France que l’on retrouve donc sur plus de 200 machines à sous.

Le groupe JOA (ou casinos Joa) : un monde nouveau de loisirs !

Jouer, Oser, s’Amuser ! Telle est la devise du groupe JOA, troisième grand groupe de casinotiers en France.

C’est Adrien Molinier qui fonde en 1948 le premier casino du groupe alors connu sous le nom du groupe Moliflor. Ce n’est qu’en 2008 que le groupe Moliflor Loisirs devient JOA.

Actuellement, et depuis 2019, le groupe JOA compte 33 casinos et est le seul opérateur français à proposer une expérience online et en dur. En effet, en 2010, le groupe JOA ouvre des activités de jeux en ligne avec des paris hippiques et sportifs.

A savoir que, tout comme le groupe Barrière, JOA possède également un Club de Jeux à Paris. Tout comme ses « confrères casinotiers », le groupe JOA dispose également d’hôtels et de restaurants au sein de ses établissements.

Que retenir de ces trois grands groupes majeurs de casinos ?

Partouche, Barrière et JOA ne sont pas de simples établissements de jeux ! Tous proposent les inconditionnels jeux d’argent tels que des machines à sous et des jeux de roulette entre autres mais aussi, une large variété de services pour le bonheur de tous les joueurs français.

Et si vous vous demandez, quel casino choisir entre un Barrière, un Partouche ou un JOA, nous vous répondrons tout simplement que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, c’est au feeling !

Quoique, il se pourrait aussi tout simplement que vous n’ayez pas le choix car si les casinos en France sont nombreux, des régions sont pour le moins délaissées.

En tous les cas, une chose est certaine, c’est le casino d’Enghien-Les-Bains qui génère le plus de chiffre d’affaires en France. Et la raison est toute simple, c’est le seul situé en Ile de France !

Retour haut de page