Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Bitcoins, Mark Karpèles et sa société MtGox dans la tourmente.

  • Votre pays: France
  • Publié le : 9 mars 2014 13 h 06 min
  • Expire : 205 jours, 6 heures
Bitcoins, Mark Karpèles et sa société Mt Gox dans la tourmente.

Bitcoins, Mark Karpèles et sa société MtGox dans la tourmente :

Parmi les nombreux Français qui réussissent dans l’univers des nouvelles technologies, Mark Karpèles n’est assurément pas le plus connu.

Pourtant, ce génie de l’informatique de 29 ans est depuis 2011 le patron de la société MtGox qui est à l’origine de l’une des meilleures plateformes d’échange de bitcoins de la planète.

Néanmoins, depuis le 7 Février, la plateforme est inaccessible suite à un piratage qui aurait permis de dérober 844 000 bitcoins soit près de 450 millions de dollars. Mais des doutes planent sur cette affaire qui pourrait également s’apparenter à un colossal détournement d’argent.

Du haut de ses 29 ans, Mark Karpèles peut se vanter d’avoir eu un destin exceptionnel puisque rien ne laissait penser que ce jeune Bourguignon aurait un avenir aussi radieux.

En effet, même s’il se passionne très tôt pour l’informatique, le jeune homme va voir sa vie s’accélérer après l’obtention de son bac avec son embauche par la société Nexway.

Chez le spécialiste de la vente de produits en ligne, Karpèles va affirmer ses qualités au point que Gilles Ridel, le PDG de Nexway, le décrira comme « un génie aux capacités exceptionnelles ».

En 2009, le Bourguignon quittera l’Europe pour partir s’installer au Japon, un pays où les « geeks » sont encore plus nombreux.

Dans un environnement propice à la création en illimité, le jeune homme pariera sur le bitcoin en rachetant dans le courant de l’année 2009 la société MtGox et créera, grâce à ses talents de développeurs, la plateforme qui fait aujourd’hui office de référence dans le petit monde du bitcoin, cette monnaie virtuelle qui a déjà beaucoup faire parler d’elle ces derniers mois en raison des fortes fluctuations de son cours.

Piratage ou pas de la plateforme MtGox ? Selon Mark Karpèles, oui :

Néanmoins, si le succès était au rendez-vous pour MtGox, rien ne semble plus aller depuis le 7 Février.

En effet, ce jour, la plateforme d’échange de bitcoins est devenue inaccessible pour les internautes et les transactions ont donc cessé.

Des bruits courent alors que Mark Karpèles aurait découvert sur sa plateforme une faille pouvant permettre à des pirates de se faire rembourser plusieurs fois les mêmes bitcoins, crainte qui aurait poussé MtGox a fermé sa plateforme à titre provisoire.

Des inquiétudes néanmoins apparaissent chez les « clients » de MtGox puisque Mark Karpèles devient du jour au lendemain introuvable aussi bien dans le monde réel que dans le monde virtuel alors qu’il était jusque-là très présent dans les réseaux sociaux.

Mais le 25 Février, l’affaire prend une toute autre dimension puisque la plateforme est totalement vidée de son contenu avant que n’apparaisse quelques jours plus tard un message de Mark Karpèles en personne informant qu’il « travaillait dur pour trouver une solution aux problèmes récents ».

Selon l’avocate de la société, qui a depuis réagi à l’affaire, la plateforme d’échange de bitcoins aurait été piratée et les responsables de cette cyber-attaque auraient dérobé près de 850 000 bitcoins (750 000 appartenant à des particuliers et 100 000 étant possession de MtGox), ce qui équivaut à une somme de plus de 450 millions de dollars.

Pour autant, de nombreuses voix se font entendre et trouvent suspect qu’un piratage ait eu lieu alors même que Mark Karpèles venait d’identifier une faille informatique.

Aussi, tout le monde vient à se demander si Karpèles ne serait pas devenu un « Madoff du bitcoin » en simulant un piratage informatique (ou en le mettant en scène) de sa plateforme pour détourner des fonds financiers.

Pour l’heure, impossible néanmoins de connaître la réalité dans cette affaire. La police mais aussi la justice japonaise se sont saisis de l’enquête et devront donc faire la lumière sur les agissements de MtGox afin de savoir si Karpèles est un escroc ou simplement une victime.

En attendant, le Japon a décidé de placer la plateforme sous la protection de la loi des faillites…

Numéro d'identification du communiqué : 805316fbe6d6ccd

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !