Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Les jeux de grattage de la FDJ seraient truqués, de l’arnaque.

  • Votre pays: France
  • Publié le : 6 mars 2014 12 h 31 min
  • Expire : 968 jours, 9 heures
Les jeux de grattage de la FDJ seraient truqués, de l\'arnaque.

Les jeux de grattage seraient truqués selon Gérard Colé, ancien Président de la FDJ :

MISE A JOUR DU 28/02/2014 : la Fdj a porté plainte envers Gérard Colé – Motif : « pressions exercées sur le cours de la justice ».

Mais Gérard Colé maintient plus que jamais ses propos et dit se tenir à la disposition de la Justice. Saluons cet homme courageux qui vient au secours de Robert Riblet.

Quant à la Confédération des buralistes, elle n’a pas porté plainte mais elle dénonce envers Gérard Colé : « c’est une campagne de calomnies envers les buralistes ». En clair, et la marmotte met le chocolat…, etc.

II y a quelques mois, un ancien ingénieur à la retraite, Robert Riblet, avait osé s’attaquer à la machine Française des Jeux (FDJ) en arguant que la détermination mais aussi la répartition des gains aux jeux de grattage n’étaient en rien laissés au hasard. Nous oserons résumer ainsi en bon français: les jeux de grattage seraient de l’arnaque.

En Août, Robert Riblet, homme tenace, populaire désormais et intelligent, a été débouté comme par enchantement par la justice et a dû verser 10 000€ pour diffamation à la FDJ. On aura tout vu en France !

Mais un « pavé dans la marre » dans la machine bien huilée de l’Etat Français qu’est la FDJ est tombé aujourd’hui comme un éclair sur une bergerie ! Christophe Blanchard-Dignac, actuellement Président Directeur Général de la FDJ, doit être estomaqué… Il n’est pas prêt de dormir cette nuit et les autres aussi !

Notre valeureux Robert Riblet, vient de recevoir un soutien de poids il y a quelques heures puisque Gérard Colé, ancien Président de la Française des Jeux, a, à son tour, affirmé que « l’égalité des chances n’avait jamais existé ».

En clair,  nous traduirons cette jolie phrase par :  les jeux de grattage seraient carrément truqués, de l’arnaque…

Il y a parfois des paroles et des actes qui ont des retentissements importants, c’est probablement ce qui va advenir des propos de Gérard Colé lors d’un entretien à l’AFP.

En effet, celui qui a été Président de la Française des Jeux entre 1989 et 1993 affirme clairement que le hasard n’existe pas dans les jeux de grattage ou tout du moins, qu’il est manipulé, des paroles qui viennent donc apporter un vrai soutien à Robert Riblet débouté par la Justice en Août dernier.

Cet ancien ingénieur aujourd’hui à la retraite avait porté plainte contre la Française des Jeux estimant que la part d’aléatoire dans les jeux de grattage n’était pas présente contrairement à ce que laissait croire la communication de la FDJ.

Malheureusement pour lui, le retraité acharné pour éclore la vérité sur l’arnaque des jeux de grattage était débouté et devait payer même 10 000€ à l’opérateur de jeux d’argent pour diffamation. De quoi se poser des questions sur notre justice et son indépendance !

Enfin la chance a sourit à Robert Ribet : elle se nomme Gérard Colé…

C’est d’ailleurs parce qu’il se dit « consterné » de la décision prise par la justice que Gérard Colé est sorti de son silence pour relancer le débat autour de la place réelle du hasard dans les jeux de grattage.

Selon lui, et on peut le croire sur paroles (!), l’égalité des chances n’a jamais existé et les nombreux joueurs ont été lésés par l’opérateur appartenant à l’Etat.

Cet homme courageux va même plus loin en notant que les griefs posées par Robert Riblet étaient complètement fondées puisque la Française des Jeux ne répartirait pas les tickets gagnants par hasard, mais bel et bien par livrets, des lots de « x » jeux de grattage livrés ensuite aux buralistes et autres détaillants de la FDJ.

De même, Gérard Colé semble confirmer que l’analyse de l’ancien ingénieur était bonne à savoir que 3 livrets sur 4 ne contenaient qu’un seul ticket à gratter offrant un gain supérieur ou égal à 20€, les autres tickets de ces mêmes livrets étant perdants ou permettant de gagner majoritairement de 1 à 5€, soit des sommes donnant envie aux joueurs de retenter leurs chances.

Ce système aurait ainsi permis de doper les ventes de jeux de grattage en faisant énormément rejouer les joueurs pour tenter de remporter un gain plus important. Voir les jeux de grattage FDJ les plus gagnants ?

Selon Gérard Colé, cette pratique, dont il nie avoir été au courant lorsqu’il était à la tête de la FDJ, a également entraîné des dérives bien plus importantes.

Par exemple, il admet que des buralistes profitaient du fait qu’un gros gain ne soit pas tombé sur un livret pour acheter pour leur propre compte le restant des jeux à gratter afin d’empocher le gros lot.

Bref, nous sommes dans le centre névralgique de l’arnaque organisée de toutes pièces par la FDJ et son pompeux Président Directeur Général, Christophe Blanchard-Dignac et carrément aussi, de l’Etat lui-même.

A la lecture de tout cela, on comprend donc bien que la Française des Jeux a probablement lésé de nombreux joueurs. Mieux encore, l’Etat Français et les autres actionnaires de la FDJ sont désormais impliqués dans une mascarade à la fraude organisée.

Comme l’avait souligné Robert Riblet, n’y a-t-il pas rupture de l’égalité des chances de gagner dès lors qu’un jeu de grattage est vendu alors que le gros gain du livret auquel il appartient a déjà été remporté ?

Cela se médite… et nous espérons que vous comprendrez maintenant que tout simplement, quand vous achetez un ticket de grattage, quelque soit sa marque (bingo, cash etc.),  vous payez un impôt sous la forme d’une escroquerie. Pas vraiment valorisant pour notre pays qu’est la France…

Une chose est tout en cas certaine, alors que des enquêtes sont encore en cours, Robert Riblet peut se réjouir du soutien que lui a apporté Gérard Colé.

Reste néanmoins à savoir si, malgré les doutes de plus en plus sérieux qui pèsent sur la FDJ (donc de l’Etat Français) en raison d’une forte probabilité de manipulation du hasard, les enjeux financiers passeront au-dessus de la Justice de notre Etat…

Mais disons-le haut et fort : sommes-nous pas habitués à ce genre de choses aberrantes avec nos politiciens ?

Numéro d'identification du communiqué : 740530f1b55ef419

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !