Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Pékin express: certains sponsors du jeu lâchent l’émission de M6

  • Votre pays: France
  • Publié le : 5 mai 2014 11 h 47 min
  • Expire : 130 jours, 16 heures
Pékin express: certains sponsors du jeu lâchent l\'émission de M6.

Pékin express: certains sponsors du jeu lâchent l’émission de M6 :

Devenu une émission incontournable des grilles de programmes de M6 depuis maintenant 9 ans, le jeu Pékin Express suscite actuellement une vive polémique puisque le programme de la sixième chaîne est accusé de taire le génocide de la communauté Rohingya en Birmanie.

En effet, la dixième saison actuellement diffusée a été partiellement tournée en Birmanie et beaucoup reprochent que l’émission évoque ce pays sans évoquer ce terrible génocide. Face à la polémique qui s’est amplifiée à travers les réseaux sociaux, plusieurs sponsors de Pekin Express ont décidé de se retirer.

Lancé en 2006 et devenu en neuf saisons un jeu phare de M6, Pékin Express est en grande difficulté ces dernières semaines puisque sa dernière saison, baptisée « A la découverte des mondes inconnus » est sous le feu des critiques.

Alors que les producteurs ont fait le pari de proposer une dixième saison se déroulant dans des pays jusque-là fermés aux équipes de télévision étrangères (Birmanie, Nagaland, Bhoutan, Sri Lanka), les réactions ne sont assurément pas celles espérées par ceux qui ont conçu la saison.

S’ils pensaient que les téléspectateurs seraient ravis de découvrir les merveilleux paysages offerts par ces pays où peu de Français se sont rendus jusqu’à présent, ils ne s’attendaient pas à se retrouver au cœur d’une vive polémique.

Pourtant, depuis le début de la diffusion de cette nouvelle saison de Pékin Express, c’est bien la grogne qui monte à propos de l’émission. Elle est en effet accusée de taire le génocide du peuple Rohingya, une communauté musulmane en proie à une véritable « campagne de nettoyage ethnique ».

Ainsi, de nombreux acteurs, majoritairement issus de la sphère musulmane, multiplient les actions pour que les téléspectateurs boycottent Pékin Express : A la découverte des mondes inconnus.

Parmi ceux-ci, on retrouve le site Baraka City qui fait partie des initiateurs du mouvement sur la Toile puis sur les réseaux sociaux.

Rapidement, Baraka City a ainsi publié sur son site des phrases fortes du type « ne soyez pas complices dans votre canapé » accompagnées de photos de camps réfugiés incendiés par la junte birmane.

Et depuis le début de l’action, ces précurseurs de l’appel au boycott de Pékin Express ont été entendus étant donné que de nombreuses pétitions ont circulé, et que les réseaux sociaux se sont affolés pour relayer la polémique.

Ainsi, le mot-dièse #PekinExpress a fait l’objet de véritables tempêtes de tweets pas vraiment valorisantes pour l’émission.

De même, la page Facebook baptisée « Contre Pékin Express en Birmanie » affole les « compteurs amis » puisque elle a recueilli plus de 13 000 mentions « J’aime » en moins de deux semaines.

La polémique prend donc de l’ampleur et M6 peine à calmer ses détracteurs. Pire, l’image écornée du programme a fait du mal aux audiences puisque il a perdu 700 000 téléspectateurs entre les deux premiers épisodes.

Un vrai boycott semble donc s’être mis en place et M6 a beau rappelé que son programme est un divertissement alliant aventure et découverte de paysages et cultures, rien n’y fait.

M6 s’est également fendu d’un communiqué pour expliquer que l’émission n’avait pas vocation à cautionner ou évoquer le contexte géopolitique des pays traversés.

 

Certains partenaires de Pékin Express préfèrent opter pour le retrait de leur logo :

Il n’empêche que le mal est fait puisque la polémique, qui s’est accompagnée de courriers adressés à plusieurs partenaires de l’émission, a également vu le programme perdre plusieurs sponsors ne désirant pas voir leur image associée à Pekin Express à la vue du contexte.

Guy Degrenne, Bollywood Sari, Sari City, H&M ont ainsi demandé le retrait immédiat de leur logo dans la liste des partenaires de l’émission.

Twins for Peace en a fait de même mais a avoué après coup, par la voix de son porte-parole, que M6 n’était en rien responsable du génocide du peuple Rohingya.

Des annonceurs ont également demandé à M6 de ne pas diffuser leur message publicitaire durant l’émission afin de ne pas être associé à Pekin Express. Ce serait à priori le cas d’Energizer, Mercurochrome ou encore Traditions d’Asie.

Peut-être que la solution pour mettre fin à cette polémique est tout simplement que M6 accepte le positionnement d’un bandeau défilant informant de l’existence d’un génocide en Birmanie.

La non-diffusion de l’émission serait une considérable aberration tant Pékin Express compte parmi les programmes télévisés indispensables pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir voyager.

Numéro d'identification du communiqué : 46353657cbaa3f09

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !