Des parents proposent à leurs enfants de jouer à des jeux d’argent ?

Des parents proposent à leurs enfants de jouer à des jeux d’argent ?

Les jeux d’argent ne sont évidemment pas des jeux anodins, particulièrement pour les enfants. Pourtant, il arrive que des parents proposent à leurs enfants de jouer à des jeux d’argent.

Quelle est justement l’opinion des parents sur ce type de jeux ? Est-ce qu’ils proposent souvent à leur enfant de jouer à des jeux d’argent, et si oui à partir de quel âge ?

Vont-ils jusqu’à leur offrir des jeux d’argent ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles nous allons répondre dans cet article.

Pour cela, nous utiliserons les résultats d’une enquête menée par Harris Interactive et commanditée par l’Autorité Nationale des Jeux.

Des parents proposent à leurs enfants de jouer à des jeux d'argent ?

Présentation de l’étude Harris Interactive sur les jeux d’argent et les enfants

L’enquête a été réalisée en ligne via un questionnaire durant l’automne 2020. Plus de 2 000 parents d’enfants âgés de 10 à 17 ans ont répondu. Ce panel est représentatif de la population française.

Des questions écrites étaient posées aux parents. Ils devaient répondre parmi un choix déterminé à l’avance de réponses.

Les connaissances et sollicitations des enfants sur les jeux d’argent

Faut-il penser que ce sont toujours les parents qui proposent aux enfants à jouer à des jeux d’argent ? Clairement, non. Près d’un parent sur 4 déclare dans le sondage que leurs enfants les ont déjà sollicité pour jouer à un jeu d’argent, sans qu’ils abordent le sujet.

Cela est plus souvent le cas chez les enfants de parents qui ne jouent pas régulièrement aux jeux d’argent. Un joueur est considéré dans cette étude comme régulier s’il joue plus d’une fois par mois à des jeux d’argent.

Les enfants passent-ils pour autant à l’acte sans leurs parents ? 8 % des parents interrogés pensent effectivement que leur enfant a déjà joué à des jeux d’argent dans leurs dos.

La plupart du temps, il s’agirait de jeux de grattage. Suivis par les paris sportifs, puis les jeux de loteries et les jeux vidéos dans lesquels sont proposés des microtransactions.

L’initiation par les parents aux jeux d’argent

Les parents joueurs réguliers comme non réguliers sont susceptibles d’évoquer positivement avec leurs enfants les jeux d’argent. Cela est plus vrai chez les joueurs réguliers.

2/3 d’entre eux ont déjà évoqué avec leurs enfants ce qu’ils feraient s’ils gagnaient beaucoup d’argent grâce à ce type de jeux. C’est le cas aussi chez plus de la moitié des parents non-joueurs réguliers.

D’autre part, une quantité significative de parents propose à leurs enfants de jouer à des jeux d’argent. C’est particulièrement vrai pour les jeux de grattage : plus d’un Français sur 3 interrogés a déjà proposé à son enfant de jouer à un jeu de grattage.

Les autres types de jeux sont aussi proposés mais de manière moins fréquente.

Parfois, il ne s’agit pas de proposer de jouer avec le parent mais simplement de donner son avis. Par exemple, 37 % des parents qui jouent eux-mêmes à des paris sportifs ont déjà sollicité l’avis de leur enfant.

Le jeu d’argent est en moyenne proposé à 11 ans et 1 mois. Il est aussi régulièrement offert aux enfants. Toutefois, ces propositions de jeux ne surviennent pas quotidiennement.

85 % des parents déclarent les faire seulement à quelques reprises dans l’année, et non tous les mois ou toutes les semaines.

La perception du risque par les parents

Les parents sont conscients que les jeux d’argent sont interdits pour les mineurs. Ils doutent parfois sur la loi qui encadre les jeux de grattage, qui sont de loin les plus pratiqués avec les enfants.

La plupart des parents considèrent aussi que les jeux d’argent sont dangereux pour les enfants. Mais moins que l’alcool, la drogue ou la pornographie, et plus que les réseaux sociaux, les écrans et les jeux vidéos.

54 % des parents interrogés vont même jusqu’à qualifier cette activité de très dangereuse pour les enfants.

Ils déclarent aussi qu’il y a un risque réel d’addiction. En revanche, ils abordent peu cette problématique avec leurs enfants. Seuls 4 Français sur 10 ont déjà évoqué ce sujet avec leurs enfants.

C’est plus fréquemment le cas chez les joueurs réguliers et chez les parents qui ont déjà initié leurs enfants à jouer aux jeux d’argent.

Conseils aux parents sur les jeux d’argent et les enfants

Nous vous délivrons quelques conseils pour mieux aborder la thématique des jeux d’argent avec votre enfant :

  1. Rappelez-vous bien des chiffres sur les jeux d’argent et leur conséquence néfaste. Par exemple, 1 joueur excessif impacte négativement en moyenne 10 personnes de son entourage, financièrement ou moralement.
  2. Abordez sans crainte la thématique des jeux d’argent avec votre enfant. Expliquez qu’ils ne permettent pas de gagner sa vie et qu’ils sont source de dangers.
  3. Évitez de jouer à des jeux d’argent devant votre enfant. Proposez-lui au contraire des jeux de société ou d’autres types de jeux comme les échecs qui font un tabac actuellement grâce à une série sur Netflix.
  4. Rappelez-lui que la vente de jeux d’argent est interdite aux mineurs, tout comme l’alcool, le tabac ou d’autres substances dangereuses.
Bonus été 2021 FDJ : 20 euros offerts !
Retour haut de page