Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Winamax Paris Sportifs pour la Coupe du Monde, et pourquoi pas ?

  • Votre pays: France
  • Publié le : 19 avril 2014 12 h 12 min
  • Expire : 118 jours, 15 heures
Winamax Paris Sportifs pour la Coupe du Monde, et pourquoi pas ?

MISE A JOUR du 20 Mai 2014: le site Winamax a obtenu son agrément ARJEL ce début de semaine.

Winamax Paris Sportifs pour la Coupe du Monde, et pourquoi pas ?

Quelques heures seulement après que l’ARJEL ait dévoilé son rapport d’activité sur les jeux d’argent en ligne au 1er Trimestre 2014, document mettant en avant le dynamisme des paris sportifs et le recul des activités poker, voilà que l’on apprend que Winamax pourrait très prochainement proposer des paris sportifs sur sa plateforme.

A l’approche de la Coupe du Monde de Football 2014 qui débutera en Juin, l’opérateur historique de poker en France qu’est Winamax pourrait donc saisir une belle opportunité pour tenter de se diversifier…

Avouons-le, personne ne l’avait vu venir, pourtant il semblerait bel et bien que Winamax s’apprête à se lancer sur le secteur très porteur des paris sportifs.

En effet, moins d’une semaine après que l’ARJEL ait mis en avant une progression de 12% du chiffre d’affaire des opérateurs de paris sportifs en ligne, Winamax a laissé fuiter sa probable volonté de se jeter à son tour dans l’arène des paris sportifs.

Winamax recherche des traders sportifs ?

Si « Winamax Poker » n’a pour l’instant officiellement communiqué sur aucune diversification de ses activités, c’est une annonce de recrutement publiée sur son propre site officiel qui a dévoilé une information désormais quasi-certaine.

En effet, Winamax souhaite actuellement recruter des traders sportifs, un métier peu utile habituellement pour un site spécialisé dans la pratique du poker en ligne !

Néanmoins, en lisant plus attentivement l’annonce, l’objectif de ce recrutement est clairement explicite : « vous contribuerez au lancement prochain et au développement du pôle de paris sportifs de Winamax ».

Il semble donc que tout est dit avec cette petite phrase tirée de l’annonce d’emploi présente sur le site de Winamax Poker.

 

Du « sang concurrentiel » va couler entre les opérateurs de paris sportifs, et c’est tant mieux !

Cette nouvelle, quelque peu surprenante, ne devrait assurément pas réjouir les opérateurs de paris sportifs en ligne qui se passeraient bien de nouveaux concurrents. Se partager le gâteau en petit comité arrange bien leurs affaires actuelles certainement…

En effet, depuis la loi 2010 sur les jeux d’argent en ligne dont le but était d’ouvrir le secteur à la concurrence, donc en finir avec les monopoles en place depuis des lustres, on assiste quand même actuellement à un autre « petit monopole » entre six ou sept opérateurs. C’est bien dommage car cette situation ne profite pas aux parieurs.

Bien que depuis 2011 plusieurs opérateurs ont jeté l’éponge des paris en France, et de surcroît renommés depuis de longues années comme 888 ou PartyBets entre autres, il est certain que l’arrivée de Winamax va redistribuer les cartes, c’est le cas de le dire !

Le “petit comité” ou “petit monopole” en place n’a qu’à bien se tenir car Winamax a plutôt les reins solides financièrement et dispose d’une base de joueurs de poker dantesque. Il est ainsi facile pour Winamax d’axer vers son futur site de paris en ligne, ses joueurs qui jouent leurs paris sportifs sur les sites des autres opérateurs.

Et là, il est quasiment certain que “du sang” va couler et en priorité… au PMU qui n’est pas au mieux de sa forme.

Mais une question se pose toutefois: le PMU avait-il détecté que Winamax lorgnait ses parieurs ? Peut-être que oui, peut-être que non… Remarquez, pourquoi pas ? C’est de bonne guerre ! De là à ce que Winamax se lance également dans les paris hippiques, il n’y a qu’un pas…

Reste plus que PokerStars entre dans la course des paris en ligne et là encore, le PMU, mais aussi la FDJ, devront s’attendre à une “raffle” de leurs parieurs même à coups de spots télévisuels récurrents. Néanmoins, selon les bruits de couloir, un site de paris sportifs n’est pas à l’ordre du jour. Mais qui sait ?

 

Quand Winamax se lancera réellement sur le marché des paris sportifs en ligne ?

Pour l’heure, bien évidemment, personne ne le sait mais différents indicateurs semblent nous indiquer que l’opérateur pourrait faire son entrée sur le marché d’ici la fin du mois de Mai.

En effet, si on s’arrête à l’embauche des traders sportifs, il semblerait que ces derniers prennent leur poste entre la Mi-Mai et la Mi-Juin puisque les sessions de recrutement se dérouleront tout au long des deux prochains mois.

Cela signifie donc que Winamax serait en possibilité d’ouvrir sa plateforme de paris sportifs en ligne dès la fin du mois de Mai, juste avant le début de la Coupe du Monde 2014. Il n’y a pas de hasard dit-on, non ?

Néanmoins, pour qu’un tel lancement puisse avoir lieu, il est indispensable que Winamax ait pu au préalable obtenir l’agrément de l’ARJEL pour proposer des paris sportifs en ligne, un élément qui devrait se faire sans véritable problème.

D’ailleurs, on peut imaginer que Winamax avait déjà déposé son dossier de demande d’agrément auprès de l’ARJEL, sans toutefois qu’une communication officielle n’ait été mise en place.

De toute manière, soyons-en sûrs, Winamax Poker a bien préparé son coup, et une sortie juste avant la Coupe du Monde de Football organisée au Brésil du 12 Juin au 13 Juillet 2014 n’est en rien anodine.

Ayant pleinement conscience que la Coupe du Monde 2014 sera une période propice pour que les parieurs du monde entier s’adonnent à leur passion des pronostics, Winamax devrait savoir saisir l’opportunité pour grappiller rapidement des parts de marché sur le secteur des paris sportifs en ligne.

Bien entendu, la diversification de l’opérateur de poker aura vocation à accroître sa rentabilité, et probablement à développer sa notoriété bien que celle-là soit déjà importante grâce à la présence comme ambassadeur du célèbre Patrick Bruel et d’une communication média décalée qui plait aux joueurs.

Il est certain d’ailleurs que le lancement des paris sportifs sur Winamax sera l’occasion pour l’opérateur de rapatrier ses parieurs de sports. Une chose est sûre, en diversifiant ses activités, Winamax devrait assurément frapper fort !

 

Et en terme d’affiliation, les affiliés auront-t-ils de quoi améliorer leurs revenus avec ce nouveau site de paris en ligne ?

Non, le site Winamax et Patrick Bruel sont les plus “radins” des opérateurs de jeux en France, il faut le savoir !

Les affiliés ont plus de chances de gagner de l’argent avec les opérateurs en place qui proposent, lors de recrutement de joueurs, des revenus non pas mirobolants comme avant la loi de 2010, mais plutôt juste acceptables.

Avec Winamax, notamment pour le poker, c’est l’annonceur qui paie le moins et de très loin… Les affiliés ne feront pas fortune avec le nouveau site de Winamax.  Du moins, c’est notre avis à ce sujet.

Pour notre part, s’il fallait choisir des annonceurs de paris en ligne, nous continuerons à promouvoir les opérateurs en place actuellement.

Quand Winamax aura changé sa politique envers les “petits affiliés” qui l’ont lancé en plus, pourquoi pas. Mais dans l’immédiat, le site de poker Winamax fait preuve d’une avarice mesquine envers ses affiliés. Et on parie que ce sera la même politique pour son site de paris sportifs ?

Numéro d'identification du communiqué : 533535219b2c6200

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !