Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Bookmakers français: 100 millions d’€ misés, Mondial 2014

  • Votre pays: Gibraltar
  • Publié le : 3 juillet 2014 14 h 31 min
  • Expire : 366 jours, 19 heures
100 millions d\'€uros de mises lors du mondial 2014.

100 millions d’€uros de mises pendant le mondial 2014, c’est le plafond attendu par les bookmakers français :

La Coupe du Monde 2014 était très attendue par les opérateurs de paris sportifs et ces derniers ne sont pas du tout déçus après trois semaines de compétition.

En effet, le Mondial brésilien a semble-t-il tenu ses objectifs puisque les joueurs se sont pressés sur les sites des opérateurs de paris sportifs en ligne pour pronostiquer sur les rencontres et de nombreux nouveaux parieurs se sont laissés tenter.

Du coup, ce sont plus de 100 millions d’euros de mises qui pourraient être enregistrées durant la Coupe du Monde. De quoi permettre de préparer le futur avec le sourire pour les bookmakers en ligne…

Pour information, en 2010 et alors que l’ARJEL avait agrémenté des bookmakers français quelques jours seulement avant le début de la Coupe du Monde, les mises avaient tout de même atteint 58 millions d’euros.

Depuis, 4 ans sont passés et les opérateurs de paris sportifs en ligne ont eu le temps de bien se faire connaître des passionnés de sport, ce qui ne pouvait que laisser augurer une bonne Coupe du Monde pour les bookmakers.

Secrètement ou non, tous les bookmakers en ligne espéraient donc profiter de l’engouement suscité par la Coupe du Monde pour séduire les parieurs habitués mais aussi les débutants.

Tous espéraient aussi profiter au mieux des 100 millions d’euros de mises que devait enregistrer le marché durant le Mondial brésilien.

S’il est encore trop tôt pour savoir si les 100 millions d’euros de mises seront atteints ou non, force est de constater que les premiers jours de compétition ont été excellents avec en moyenne 1,5 million d’euros de mises par rencontre disputée alors que le match France – Honduras du premier tour a lui fait l’objet de plus de 2,7 millions d’euros de mises.

Autant dire donc que la Coupe du Monde a commencé sur les chapeaux de roue pour les bookmakers français.

Quels sont les éléments de cette flambée des mises sur les paris sportifs ?

Il faut dire que tous les éléments étaient réunis pour séduire les parieurs puisque tous les bookmakers ont rapidement pu proposer des cotes très attractives.

En effet, les deux premières journées du premier tour de la Coupe du Monde ont été riches en surprises et ont prouvé combien le football était imprévisible. Or l’imprévisibilité, caractérisée entre autres par les éliminations rapides de l’Espagne ou de l’Italie, est l’une des raisons de l’envolée des cotes.

La belle performance de l’Equipe de France va également jouer en faveur des bookmakers français car les parieurs aiment pronostiquer l’avenir de leur sélection nationale et vont se précipiter encore sur la liste des paris pour le match France – Allemagne.

Le réel succès des bookmakers en ligne agréés trouve aussi comme explication les vrais efforts de marketing et de communication effectués par quelques-uns des gros opérateurs disponibles sur le Web français.

En effet, impossible de regarder un match de football de la Coupe du Monde sans « profiter » d’une publicité siglée PMU.fr, Betclic ou bien ParionsWeb (depuis le 18 Avril, le site se nomme Parions Sport en ligne), trois acteurs qui ont décidé de mettre le paquet en terme de communication durant le Mondial brésilien.

En revanche, le grand absent sur nos écrans plats en spot publicitaire est le site Bwin. Restriction de leur budget publicitaire ?

En tous les cas, si la visibilité est assurée par la publicité, la politique commerciale aussi se veut agressive pour convaincre les parieurs. Des bonus à foison et des challenges très sympathiques sont ainsi proposés par la large majorité des bookmakers en ligne agréés par l’ARJEL.

Vous l’avez donc compris, la Coupe du Monde 2014 va assurément voir triompher les bookmakers français puisque le Mondial brésilien pourrait générer plus de 100 millions d’euros de mises.

Si des bénéfices records sont également à attendre pour les opérateurs de paris sportifs en ligne, ces derniers seront toutefois à relativiser puisque « seulement » 20 millions d’euros seront à partager entre les différents acteurs du marché.

Ces gains permettront ainsi entre autres aux bookmakers de compenser les dépenses consenties en terme de communication pour attirer de nouveaux parieurs, mais aussi d’accroître les budgets destinés à l’acquisition via en ligne, car bien définir le profil de ses cibles est aujourd’hui déterminant pour les opérateurs.

Et oui, le vrai intérêt de la Coupe du Monde 2014 n’aura pas été purement financier mais aura été d’offrir aux opérateurs de paris sportifs une vraie vitrine capable de séduire une nouvelle clientèle.

Pour les bookmakers français, il s’agit donc maintenant de les fidéliser car selon certains, la Coupe du Monde est certes génératrice de nouveaux comptes mais ces derniers auraient plutôt fait appel à la chance et leur patriotisme pour parier en ligne et non pas à l’analyse poussée comme les parieurs chevronnés.

Ces nouveaux parieurs, souvent nommés occasionnels, resteront-ils actifs tout au long de l’année pour parier sur d’autres évènements ? Pas si sûrs…

Numéro d'identification du communiqué : 47253b12f47599e8

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !