Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Paris sportifs Euro 2016: presque 300 M€ misés

  • Votre pays: France
  • Publié le : 20 juillet 2016 12 h 29 min
  • Expire : 652 jours, 18 heures
Paris sportifs Euro 2016: presque 300 M€ misés

Paris sportifs Euro 2016: presque 300 M€ misés

L’Euro 2016 s’est terminé le 10 juillet dernier par le sacre du Portugal, mais Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers ne sont assurément pas les seuls qui peuvent se réjouir du déroulement de l’évènement.

En effet, pendant que certains se démenaient sur les pelouses pour décrocher le trophée, les opérateurs enregistraient les paris sportifs Euro 2016 et ces derniers se sont envolés puisque ce sont près de 300 millions d’euros qui ont été misés par les joueurs.

Les paris sportifs Euro 2016 battent tous les records

Alors que l’Euro 2012 organisé conjointement par la Pologne et l’Ukraine avait généré 31 millions d’euros de mises et que pour la Coupe du Monde 2014, seulement 109 millions d’euros de paris sportifs, l’Euro 2016 a prouvé que ces derniers avaient pris une autre dimension au cours des deux dernières années.

A titre de comparaison, ce qui avait été généré durant toute la compétition en 2012 l’a été pour la seule finale en 2016 ! Eh oui, les paris sportifs Euro 2016 ont atteint la coquette somme de 29,6 millions d’euros à l’occasion de la finale qui a vu s’affronter la France et le Portugal.

L’ensemble de l’Euro 2016 organisé en France a lui donné lieu à 297 millions d’euros de paris sportifs et une nouvelle répartition entre paris en dur et paris sportifs en ligne a pu être observée.

Les paris sportifs Euro 2016 se sont effectivement partagés à 50 – 50 entre les opérateurs agréés par l’ARJEL et les points de vente de la FDJ alors que jusqu’à présent, les mises effectuées en ligne ne représentaient pas plus de 35% du total.

Des raisons à la montée en puissance des paris sportifs en ligne ?

Si les paris sportifs Euro 2016 ont atteint de nouveaux sommets, c’est assurément parce que le marché des jeux d’argent en ligne n’a pas encore atteint sa maturité comme le souligne Charles Coppolani, président de l’ARJEL, en se basant sur l’exemple espagnol : « En Espagne, en 2015, les paris sportifs en ligne ont généré 4 milliards d’euros de mises alors qu’en France, le montant total ne dépassait pas 1,440 milliard d’euros ».

D’ailleurs, le potentiel des paris sportifs en ligne est grand puisque la poursuite du développement des terminaux mobiles, smartphones ou tablettes, booste de plus en plus le marché.

Concernant les paris sportifs de l’Euro 2016 validés auprès des opérateurs en ligne, ils ont également vu leur montant augmenter en raison de la politique commerciale attractive menée par plusieurs des acteurs présents sur le marché.

Grâce à de gros « bonus d’acquisition » (France Pari et le site de paris de la FDJ, Parions Sportont proposé 350 € de bonus), certains opérateurs agréés par l’ARJEL ont réussi à capter près de 300 000 nouveaux joueurs.

Un dernier élément a assurément contribué à la bonne santé des paris sportifs Euro 2016 : l’effet de recyclage. En raison de résultats peu surprenants en Ligue 1, de nombreux joueurs ont gagné de l’argent durant la saison et avaient donc des liquidités disponibles pour miser sur les rencontres du récent championnat d’Europe.

Paris sportifs de l’Euro 2016 : peu d’addiction et le jackpot pour l’Etat

Si les paris sportifs Euro 2016 se sont envolés, l’ARJEL aurait pu craindre le développement de comportements addictifs mais, selon elle, il n’en est rien puisque la large majorité des joueurs a misé de manière modérée.

Ainsi, durant la compétition de football que vient d’accueillir la France, plus d’un pari sur deux aurait porté sur le pronostic du résultat (victoire, nul ou défaite) alors que la mise moyenne s’élève à 13,90€.

Autant dire donc que les joueurs ont avant tout souhaité participer à l’évènement lorsqu’ils ont choisi de parier en ligne. L’ARJEL n’a donc pas échoué dans sa mission de bien protéger les consommateurs contre les « risques » des jeux d’argent.

Si l’Etat peut se réjouir de cette efficacité, il a également touché le jackpot grâce à la manne des paris sportifs Euro 2016. Eh oui, prélevant 2,1% des mises effectuées durant le tournoi de football – contre 1,8% habituellement – l’Etat pourrait profiter de 323 millions d’euros émanant du business des paris sportifs en 2016.

Toutefois, près de 227 millions d’euros devront être utilisés pour le financement du Centre National pour le Développement du Sport. Les 96 millions restants serviront quant à eux à consolider le budget de l’Etat et à disposer de fonds supplémentaires pour conduire de nouvelles actions.

Nul doute donc que l’Etat Français espère d’ores et déjà que les Jeux Olympiques 2016 viendront conforter la tendance à la hausse des paris sportifs en ligne lors de cet Euro 2016.

Numéro d'identification du communiqué : 11157879e49dc694

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !