Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Paris sportifs en France: nette hausse au 1er trimestre 2014

  • Votre pays: France
  • Publié le : 18 avril 2014 13 h 04 min
  • Expire : 432 jours, 6 heures
Paris sportifs en France: nette hausse au 1er trimestre 2014.

Paris sportifs en France: nette hausse au 1er trimestre 2014 :

Alors que l’ARJEL a rendu public son rapport d’activité du secteur des jeux d’argent en ligne, force est de constater que les paris sportifs ont réalisé un excellent premier trimestre 2014.

Toujours porté par le football, le secteur des paris sportifs en ligne en France continue sa progression et est bien parti pour battre plusieurs records en 2014, puisque tous les opérateurs se préparent en vue de la Coupe du Monde 2014 au Brésil qui sera assurément, le grand évènement de l’année pour les parieurs.

Jamais les paris sportifs en ligne ne se sont aussi bien portés comme en attestent les chiffres du rapport de l’ARJEL.

En un an, les opérateurs de paris sportifs en ligne comme France Pari ont vu les mises des parieurs augmenter de 25%, une hausse qui prouve la bonne santé des paris sportifs dans l’Hexagone.

 

Quelques chiffres pour constater cette hausse des paris sportifs :

Au premier trimestre 2014, les joueurs ont effectivement parié pour 254 millions d’euros sur des rencontres sportives alors qu’à la même période en 2013, les mises représentaient « seulement » 204 millions d’euros.

Quand on sait que les chiffres du premier trimestre indiquent souvent la tendance globale de l’année, les opérateurs de paris sportifs en ligne peuvent avoir le sourire puisque cela signifie que l’année 2014 s’annonce excellente.

Ceci est d’autant plus vrai que la tenue de la Coupe du Monde 2014 au Brésil de mi-Juin à mi-Juillet devrait être l’occasion pour de nombreux parieurs de s’adonner à leur loisir favori alors même qu’à cette époque l’an passé, l’absence de rencontres sportives les en privait.

Par conséquent, effet Coupe du Monde oblige, les résultats du deuxième trimestre mais aussi du troisième trimestre 2014 devraient encore être tirés davantage vers le haut, voire même décollés en flèche si l’équipe de France est au rendez-vous.

Bien entendu, l’importante hausse des mises au premier trimestre 2014 (+25%) est tel que les opérateurs ont globalement répercuté leurs bons résultats en augmentant le taux de retour aux joueurs, ce qui signifie des cotes encore plus intéressantes et donc une attractivité plus importante.

Bref, c’est le contraire de ce qui se passe actuellement pour les paris hippiques où les opérateurs baissent leur taux de retour aux parieurs pour limiter la casse du 1er trimestre 2014.

Evidemment, la hausse du taux de retour aux joueurs signifie également que les opérateurs de paris sportifs en ligne n’ont pas bénéficié d’une hausse de leur chiffre d’affaires aussi importante que la hausse des mises.

Néanmoins, avec un chiffre d’affaires en hausse de 12% par rapport à 2013, les acteurs du secteur vivent un excellent début d’année 2014.

 

Quelles sont les raisons de l’engouement des paris sportifs en France ?

Pour autant, comment expliquer une telle hausse des paris sportifs en ligne alors que les paris hippiques et le poker en ligne sont en proie à de sérieuses difficultés ?

Et bien, comme souvent pour les paris sportifs, c’est l’engouement autour du football qui tire le marché.

Représentant à lui seul près de 60% des paris sportifs en ligne, le football a généré 29% de mises supplémentaires en 2014 et ce sont principalement les championnats européens (Première League, Calcio, Liga, Bundesliga), mais surtout la Coupe de la Ligue qui ont connu la plus importante hausse des mises.

Pour la Coupe de la Ligue, la présence du Paris Saint Germain, club de dimension européenne depuis deux ans, en finale contre l’Olympique Lyonnais explique en grande partie pourquoi les mises effectuées par les parieurs sur cette compétition ont été multipliées par 3.

Les deux pics de fréquentation sur les plateformes de paris sportifs en ligne ont quant à eux, eu lieu à l’occasion de deux matchs de football : PSG – OM et France – Pays-Bas.

Néanmoins, si le football pousse le marché à la hausse, d’autres disciplines ont également contribué à booster les paris sportifs en ligne.

En premier lieu, c’est le hockey sur glace qui, profitant des Jeux Olympiques de Sotchi puis d’un championnat de la NHL très disputé, a vu ses mises augmenter de 87% pour s’établir à 7,8 millions d’euros lors du premier trimestre 2014.

En second lieu, le basket séduit lui aussi de plus en plus les parieurs qui, là aussi, tentent de tirer profit d’un championnat NBA très indécis (+41%).

Les mises sur les matchs de tennis et de rugby stagnent quant à elles, mais gageons que le tournoi de Rolland Garros comme les phases finales de la H-Cup et du Top 14 vont redynamiser ces disciplines au second trimestre 2014.

A noter que sur un marché des paris sportifs en ligne en pleine forme, le volley et le handball ont vu leurs mises diminuer, le manque d’intérêt des Français pour ces deux sports pouvant expliquer ce léger recul (de l’ordre de 4%).

2014 sera un excellent cru pour les sites de paris sportifs, cela ne fait aucun doute ! On parie ?

Numéro d'identification du communiqué : 406534e0c147e4e4

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !