Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Le loto bingo est autorisé dans les casinos français.

  • Votre pays: France
  • Publié le : 22 janvier 2014 10 h 46 min
  • Expire : 144 jours, 17 heures
Valls autorise le loto bingo aux casinos français.

Le jeu du loto bingo franchit les portes des casinos français :

Après les jeux de la « bataille” et la “Roue de la Fortune” en 2013, c’est le loto bingo qui pourrait bien faire son entrée en 2014 dans tous les casinos en France.

En effet, le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a donné son accord pour que le loto bingo fasse l’objet d’une phase de test dans trois casinos français. Cette décision, qui prouve que l’Etat ne veut pas laisser les casinos dans leurs difficultés financières actuelles, n’a néanmoins pas fait que des heureux…

Alors que les casinos ont vu leur chiffre d’affaires sévèrement reculer en 2013 en raison, d’une part, de la crise économique mais aussi, d’autre part, de la concurrence de plus en plus forte des jeux d’argent en ligne, l’Etat français, par le biais du Ministère de l’Intérieur, a souhaité envoyer un message fort de soutien aux casinos physiques.

En effet, en répondant favorablement à la demande faite en Septembre par les casinotiers afin de pouvoir organiser des jeux de lotos-bingos dans leurs établissements, Manuel Valls a clairement prouvé que l’Etat avait compris le besoin de « relais de croissance » pour les casinos.

Néanmoins, comme ce fut le cas l’an passé avec le jeu de la bataille et celui de la Roue de la Fortune, deux nouveaux jeux proposés actuellement par les casinos, le Ministre de l’Intérieur a souhaité qu’une phase d’expérimentation de six mois du jeu de loto bingo dans les casinos soit mise en place.

Ainsi, depuis le 10 Janvier, le casino Partouche d’Aix en Provence, le casino Barrière de Lille mais aussi le casino indépendant de Noirétable, petite commune de la Loire, peuvent proposer à leur clientèle le loto bingo.

Ceux-ci ont donc dû se faire livrer au plus vite le matériel pour organiser ce type de jeux (boulier, grilles de loto, jetons), mais également former un animateur de salle pour mener les parties.

Néanmoins, rien de bien compliqué en comparaison à ce que sont habitués à gérer les établissements de jeux dans l’Hexagone.

En tout cas, les trois “casinos-tests” sont heureux de pouvoir proposer ce jeu puisqu’ils estiment qu’ils vont pouvoir là, attirer une nouvelle clientèle au sein de leurs établissements. En effet, le loto bingo a une image plus “modeste” et se veut plus simple à jouer que bon nombre d’autres jeux de casino.

Le double langage de l’Etat français :

De plus, les casinotiers sont bien conscients du succès des loto-bingos organisés dans certaines zones rurales, et espèrent donc profiter de cet engouement pour « s’incruster » sur le marché. Et comme vous le savez, cette clientèle est plutôt âgée. Peu de jeunes participent à ces réunions “sociales” du dimanche avec comme point d’attraction, le loto bingo.

Il faut souligner que c’est assez paradoxal de vouloir cibler une clientèle modeste avec le nouveau jeu du loto bingo dans les casinos français, alors que le gouvernement, soit disant, désire lutter contre l’addiction.

Que penser de cette autorisation pour notre part ? C’est simple, l’Etat “accorde” aux casinotiers de venir ponctionner, par ce nouveau jeu, les portefeuilles des personnes âgées, point à la ligne !

Encore un double langage de l’exécutif auquel nous sommes désormais habitués depuis l’ouverture des jeux d’argent en ligne…

Autant dire donc que les casinotiers croient dur comme fer au fait que le loto-bingo peut être un véritable moteur pour relancer une activité loin d’être radieuse ces derniers mois.

Néanmoins, personne n’est à ce jour capable d’évaluer financièrement quelles recettes supplémentaires ce jeu pourrait générer dans les caisses des établissements de jeux…

La phase de test du loto bingo dans trois casinos aura d’ailleurs vocation à juger du réel impact de l’organisation de ce type de jeux. Une chose est certaine, si la phase d’expérimentation s’avère probante, le Ministère de l’Intérieur autorisera tous les établissements de jeux français à proposer le loto bingo dès le milieu de l’année 2014.

Le Ministère de l’Intérieur a en tout cas envoyé là un signal fort aux casinotiers français, puisque autoriser l’organisation des lotos-bingos par les établissements de jeux lui a valu de se mettre à dos le lobbying de la Française des Jeux qui estimait que le loto-bingo, dérivé du loto, était un jeu sous activité monopolistique de l’Etat.

Aux joueurs du loto bingo de préserver leur jeu “social” favori !

Dans la même lignée, les associations ont fait savoir leur grogne estimant qu’autoriser les casinos à proposer le jeu du loto bingo allait assurément réduire leur possibilité de faire rentrer de l’argent dans les caisses, puisque les casinos auront certainement de quoi attirer davantage les joueurs de loto bingo que la “kermesse locale”.

La fin du loto bingo associatif est-elle donc signée ? Il semble que oui si les joueurs de ce jeu “social” tombent dans le piège de se rendre dans les casinos pour y participer.

A eux de prendre donc les mesures nécessaires afin de ne pas s’y rendre pour préserver le loto bingo dans leurs communes. Un simple boycott des joueurs suffirait pour “planter” les casinos en France.

Numéro d'identification du communiqué : 76352dc042b95524

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !