Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Paris sportifs illégaux, la Suisse désire faire le ménage

  • Votre pays: France
  • Publié le : 20 avril 2016 13 h 43 min
  • Expire : 648 jours, 9 heures
Paris sportifs illégaux, la Suisse désire faire le ménage.

Paris sportifs illégaux, la Suisse désire faire le ménage

Alors qu’une nouvelle loi sur les jeux d’argent devrait entrer en vigueur en Suisse dès 2018, force est de constater qu’à ce jour, les paris sportifs légaux n’ont pas la cote en terre helvète. Les paris sportifs illégaux, en revanche, rencontrent toujours un succès indéniable.

Pour autant, il n’est pas simple de faire face aux paris sportifs illégaux et c’est Jean-Luc Monor-Banet, président de l’Association Mondiale des Loteries, qui l’a récemment expliqué arguant que trop peu de personnes croyaient réellement en une possible manipulation de certaines rencontres sportives.

Les paris sportifs illégaux sous-estimés en Suisse

Si le dopage est considéré par beaucoup comme le véritable fléau qui touche le sport, c’est que les paris sportifs illégaux sont trop souvent sous-estimés, faute de preuve.

En effet, alors qu’un contrôle antidopage permet de dire si un sportif a eu recours à un produit interdit améliorant ses performances, difficile d’établir une manipulation de match et ce, même après une enquête.

Aussi, en Suisse comme dans de nombreux autres pays, le problème des paris sportifs illégaux est quelque peu pris à la légère alors que le gouvernement devrait frapper du poing sur la table et tout mettre en œuvre pour interdire que les sites proposant des paris sportifs illégaux opèrent.

Si Jean-Luc Monor-Banet avoue sans concession que la Suisse se doit de « réguler avant de contrôler les opérateurs légaux en leur imposant des normes de surveillance des cotes », encore faut-il qu’il veuille véritablement s’investir dans une lutte contre les paris sportifs illégaux.

Récemment, la justice Suisse a effectivement acquitté et même indemnisé des manipulateurs de matchs laissant penser que la triche était permise dans ce petit pays niché au milieu des Alpes.

Paris sportifs illégaux en Suisse : un marché de 190 millions d’euros en danger

En Suisse, de nombreux sites de paris sportifs illégaux, dont Bwin agréé en France, opèrent tranquillement en ligne sans rien avoir à craindre des pouvoirs publics nationaux.

Les joueurs se pressent d’ailleurs pour participer puisque ce marché pèserait 190 millions d’euros par an alors même que les opérateurs légaux, Sporttip et Totogoal (propriétés de la Loterie Romande) ne pèsent que 25 millions d’euros par an.

Cela reste toutefois une goutte d’eau quand certaines sources annoncent que le marché mondial des paris sportifs illégaux pourrait représenter entre 500 et 1000 milliards d’euros.

La Suisse et les paris sportifs ne sont donc véritablement pas sur la même longueur d’onde mais cela pourrait changer assez rapidement puisqu’une nouvelle loi sur les jeux d’argent est actuellement en cours de rédaction.

Toutefois, si le projet semble avancer et intégrer des normes d’exploitation, un renforcement de la prévention ou encore la mise en place de moyens de police pour contrôler, il faudra probablement attendre 2018 pour que cette loi entre en vigueur, le fonctionnement de l’état helvète se révélant particulièrement lent en matière législative.

Parmi les principales nouveautés du texte, on devrait retrouver le blocage des sites proposant des paris sportifs illégaux, autrement dit ceux des opérateurs étrangers qui ne disposent pas d’autorisation pour soumettre leur offre de paris aux joueurs suisses.

Voilà une mesure phare qui devrait permettre à la Suisse de clarifier ses objectifs en matière de lutte contre les paris sportifs illégaux.

Une coordination à l’échelle mondiale, solution pour lutter contre la corruption ?

Selon le Président de l’Association Mondiale des Loteries, le Suisse Jean-Luc Monor-Banet, les paris sportifs illégaux attirent aujourd’hui la criminalité. 

Il faut dire qu’il peut s’avérer simple de truquer un match, de bénéficier d’une cote « personnalisée » et de profiter des 98% du taux de retour proposé par certains opérateurs illégaux pour blanchir des sommes d’argent importantes.

Pour faire face, seule une surveillance accrue des cotes peut se montrer efficace pour détecter les paris sportifs illégaux, comme cela sera le cas pour l’Euro 2016.

Seulement voilà, personne n’utiliserait le même monitoring et certains acteurs se montreraient plus laxistes que d’autres pour lancer des alertes.

L’Association Mondiale des Loteries utilise pour sa part un outil baptisé European Lottery Monitoring System (ELMS) qui permet de lancer des alertes de cinq niveaux.

Si une irrégularité est notée, l’UEFA ou la FIFA sont immédiatement contactés. Depuis 2009, rares ont d’ailleurs été les semaines sans alertes

Pour Jean-Luc Monor-Banet, le renforcement de la lutte contre les paris sportifs illégaux en Suisse, et à l’échelle mondiale d’ailleurs, passe donc par une coordination de tous les acteurs (instances sportives, gouvernements, opérateurs privés; ainsi que par l’adoption d’un monitoring commun qui pourrait être l’ELMS, ce dernier intégrant désormais des opérateurs sud-américains et asiatiques.

Numéro d'identification du communiqué : 98857149b1b24d03

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !