Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Jeux de grattage Illiko de la FDJ.

Pokémon Go, le jeu qui fait fureur est lancé en France !

  • Votre pays: France
  • Publié le : 27 juillet 2016 9 h 53 min
  • Expire : 1315 jours, 9 heures
Pokémon Go, le jeu qui fait fureur est lancé en France !

Pokémon Go, le jeu qui fait fureur est lancé en France !

On ne parle que de ce jeu depuis quelques jours, il provoque des attroupements et des mouvements de foule impressionnants et est la cause de plusieurs incidents voire accidents au point que la police a été obligée de mettre en garde la population.

De qui s’agit-il ? Du jeu Pokémon Go, une application pour smartphones qui après avoir fait fureur en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis vient d’arriver en France, toujours accompagnée d’autant de succès.

Vidéo en français: conseils très utiles et astuces pour jouer à Pokémon Go

20 ans de succès déjà pour la licence Pokémon

Le succès de Pokémon Go en France n’a rien d’étonnant quand on sait que la France est le meilleur marché européen pour la licence et que le jeu a bercé l’enfance et l’adolescence de tous les moins de 30 ans.

Nintendo avait en effet lancé sa première version du jeu ou plutôt ses premières versions en 1996 sur Gameboy : Pokémon Rouge et Pokémon Bleu.

Déjà à cette époque, le but du jeu était simple : capturer des « monstres de poche » à l’aide de petites boules blanches et rouges, soit, pour parler avec le bon vocabulaire, attraper des Pokémon avec des Pokéball.

Ces monstres pouvaient ensuite être dressés pour évoluer et avoir ainsi plus de chances de gagner des combats dans les arènes.

Le succès avait été au rendez-vous, une véritable folie Pokémon s’était emparée des jeunes Français (et pas seulement), et on avait alors vu apparaitre toute une série de produits dérivés autour des Pokémon : cartes à collectionner, mangas, peluches, et bien sûr de nombreux jeux vidéo.

Vidéo en français: comment jouer à Pokémon Go, bref, les premiers pas…

Pokémon Go, un jeu simple comme bonjour !

Le jeu Pokémon Go reprend le principe de base de la licence : attraper des monstres puis les faire combattre dans des arènes. La nouveauté vient du fait que le jeu utilise la réalité virtuelle, comme je jeu Ingress de Google, enfin…, financé par Google.

Ainsi, les Pokémon apparaissent dans l’environnement réel du joueur, via la caméra de son téléphone. Le joueur peut donc trouver un Pokémon dans son salon, dans la rue ou face à lui dans les transports en commun. Pour l’attraper, il doit viser la créature avec son smartphone et le capturer en lui lançant une Pokéball.

Encore faut-il trouver ces fameux Pokémon et pour cela, il faut aller se promener !

Et oui, Pokémon Go utilise la géolocalisation et repère la position du joueur pour lui indiquer où se trouvent les Pokémon à proximité mais également les Pokéstop, des bornes à activer sur le smartphone pour récupérer divers items : Pokéballs, nécessaires pour la chasse mais également des œufs.

En se baladant dans son univers naturel, le joueur rencontrera également des arènes où il pourra faire combattre ses monstres face à d’autres aficionados du jeu.

Pokemon Go, l’appli qui contribue à renouer des liens sociaux ?

Si l’on parle autant de Pokémon Go en France, c’est parce que ses joueurs ne passent pas inaperçus en train de traquer les petites bestioles en pleine ville. Et c’est bien là l’un des avantages de Pokémon Go : pas de scruter les alentours à la recherche d’une créature virtuelle… mais d’être dans la rue !

En effet, on reproche souvent aux jeux vidéo d’isoler les joueurs qui restent assis toute la journée devant leur ordinateur ou leur console sans voir la lumière du jour. Si l’on n’est pas loin du cliché, il n’en reste pas moins qu’avec Pokémon Go, les joueurs sont dehors et en plus ils marchent !

Certains gamers avouent ainsi avoir marché plus de 20 kilomètres pendant le week-end à la recherche des Pokémon de leur ville. D’autant que pour faire éclore les fameux œufs, il faut… marcher ! Un certain nombre de kilomètres est nécessaire pour voir naître un adorable petit monstre !

Pokémon Go favorise également les rapports entre joueurs puisqu’on repère facilement les autres personnes à la recherche de Bulbizarre, Carapuce ou autre Pikachu. La conversation vient vite entre chasseurs, c’est quand même plus sympathique que rester seul devant son écran.

Pokémon Go, du positif mais pas que…

Mais ça, c’est si l’on joue intelligemment à Pokémon Go ! Car comme partout, il y a des joueurs qui prendraient tous les risques pour capturer une nouvelle créature

Certains vont simplement louper le bord du trottoir (mais une entorse c’est quand même douloureux !) mais on a également vu des joueurs de Pokémon Go en France et ailleurs s‘adonner à la chasse aux monstres en conduisant ce qui est évidemment d’une stupidité sans nom

Autre effet pervers du jeu pour les plus accrocs : les bonus payants. Si l’application Pokémon Go est gratuite, il est possible de payer pour faire évoluer plus vite ses Pokémon et ainsi gagner plus facilement les combats en arène. Avec des bonus pouvant coûter jusqu’à 99 euros, le jeu gratuit peut vite devenir onéreux.

Sans devenir paranoïaque, il faut rester méfiant avec les mouvements de foule et les leurres, certains déséquilibrés pouvant profiter de la folie Pokémon Go pour attirer les joueurs et commettre vol ou agression comme cela a déjà été le cas aux Etats-Unis.

Pokémon Go, un phénomène mondial

Quoiqu’il en soit, la sortie du jeu Pokémon Go est un véritable phénomène. Les boutiques et même les musées n’hésitent pas à utiliser cet engouement pour inciter les clients/visiteurs à pousser leur porte.

Au cours des prochaines semaines, des partenariats devraient d’ailleurs se nouer entre d’importantes enseignes comme McDonald’s et la société japonaise Nintendo car l’installation de Pokéstop dans des boutiques ou des restaurants fast-food est un bon moyen d’attirer des clients.

Autant dire donc que le cours en Bourse de Nintendo – qui a déjà grimpé de 120% depuis le lancement initial de l’application en Australie – n’a pas fini de s’envoler… d’autant que la sortie japonaise n’a pas encore eu lieu !

Numéro d'identification du communiqué : 525790b22ff117e

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

BANNIERE ILLIKO V2 300X600 JUILLET 2014