Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Flappy Bird, le jeu sur mobile est stoppé par son créateur.

  • Votre pays: France
  • Publié le : 11 février 2014 11 h 12 min
  • Expire : 944 jours, 7 heures
Flappy Bird, le jeu sur mobile est stoppé par son créateur.

Flappy Bird, le jeu sur mobile est stoppé par son créateur :

Lancée en Mai 2013, l’application mobile Flappy Bird a connu un succès sans précédent dans plus de 100 pays.

Pourtant, depuis aujourd’hui, l’application a totalement disparu des rayons de l’AppStore et du Google Play à la demande de son concepteur, le Vietnamien Dong Nguyen. En effet, il semblerait que le succès connu par son jeu sur smartphones lui ait énormément gâché la vie, surtout ces dernières semaines. Explications…

Depuis un peu moins d’un an, s’il y a bien une application mobile qui connait une franche réussite, c’est bel et bien Flappy Bird. Conçu par Dong Nguyen, un développeur vietnamien, ce jeu invitait le joueur à prendre le contrôle d’un charmant petit oiseau qu’il devait guider à travers un monde composé de nombreuses barres vertes.

Et les joueurs ont semble-t-il été conquis puisque en un peu plus de 9 mois, Flappy Bird a été téléchargé, seulement dans sa version Android, plus de 50 millions de fois.

Bien entendu, avec un tel nombre de téléchargements, facile d’imaginer que son concepteur a amassé, grâce à son application mobile, des revenus colossaux. Récemment, Dong Nguyen admettait ainsi que Flappy Bird lui rapportait près de 50 000€ par jour grâce aux revenus publicitaires.

Autant dire donc que le développeur implanté à HanoÏ gagnait plutôt bien sa vie grâce à son appli mobile.

Je stoppe mon jeu, il me gâche la vie selon Nguyen :

Mais, à la surprise générale, Nguyen annonçait ce dimanche, via son compte Twitter, que Flappy Bird allait être retiré des catalogues de l’AppStore mais aussi du Google Play dès ce lundi.

Seule raison évoquée pour expliquer ce retrait surprise : le succès de son jeu aurait gâché sa vie. Etonnant…

Aussi, depuis son tweet, tout le monde cherche à comprendre ce qui a pu pousser Dong Nguyen à faire le choix de stopper le jeu de Flappy Bird.

Et il semblerait que Nintendo puisse être responsable de la situation puisque le succès de l’application combiné aux confessions du développeur, qui avouait s’être inspiré des premiers opus de Mario Bros pour créer Flappy Bird seraient telles que l’éditeur japonais aurait fait pression sur le développeur vietnamien.

Il est vrai que Flappy Bird, quand on y pense, a de faux airs de Super Mario Bros et Nintendo n’a probablement pas apprécié qu’on réalise une « adaptation mobile » de l’un de ses jeux, surtout à l’heure où l’éditeur nippon se verrait bien développer ses propres jeux mobiles pour booster un chiffre d’affaires en nette baisse en 2013.

Néanmoins, même si des proches du développeur affirment que ce dernier aurait reçu des pressions de la part de Nintendo, Dong Nguyen a lui affirmé via Twitter que le retrait de Flappy Bird des plateformes de téléchargement mobile n’était en aucun cas lié à des « questions juridiques ».

Or, selon Reuters, Nintendo affirme que Dong Nguyen a reçu une lettre recommandée lui stipulant d’arrêter son jeu dans les plus brefs délais. Toujours selon Reuters, Nintendo ne poursuivrait pas en justice Nguyen s’il stoppe son jeu sur mobile.

Et les rumeurs sur l’arrêt du jeu Flappy Bird continuent !

D’autres rumeurs évoquent de possibles jalousies d’autres développeurs vietnamiens. En effet, le secteur des jeux vidéo est en plein développement au Vietnam et le succès connu par Nguyen ne serait pas forcément très bien perçu par ses concurrents.

Ainsi, le développeur de Flappy Bird serait « persona non grata » au sein du petit cosmos de l’industrie vidéoludique vietnamienne. Il aurait même été victime d’insultes via divers forums spécialisés…

Une autre rumeur circule également: Dong Nguyen aurait utilisé des robots informatiques (des bots) afin de grimper dans le classement des jeux les plus téléchargés sur mobile, sur la plateforme d’Apple.

En clair, grâce à ses « bots », Dong Nguyen se serait attribué une note de 5 étoiles, tout seul comme un grand, pour son jeu ! Apple Store, ayant détecté la tricherie, l’aurait menacé de poursuites.

Et encore une autre rumeur tant que l’on y est ! Le jeu sur mobile Flappy Bird serait, outre un plagiat de Mario Bross, un autre plagiat, celui du jeu d’un développeur Français nommé Kek dont le jeu s’intitule « Piou Piou contre les cactus ».

Kek le français aurait alors envoyé un message à Nguyen pour lui signifier que Flappy Bird ressemble étrangement à son jeu sorti sur Facebook il y a 5 ans. Kek assure en tous les cas qu’il n’entamerait pas de poursuites tant il est difficile de prouver le plagiat pour les jeux.

L’arrêt du jeu Flappy Bird engendre un marché au noir, du jamais vu !

Une chose est certaine, depuis ce jour, Flappy Bird n’est plus disponible ni sur la plateforme de téléchargement Apple accessible via les iPhone, ni même sur celle disponible sur les smartphones tournant sous Android. Au grand dam des joueurs qui étaient encore nombreux à télécharger l’application ces dernières semaines !

D’ailleurs, quelques petits malins ont déjà flairé un nouveau business.

Conscients que certains utilisateurs veulent à tout prix posséder Flappy Bird sur leur mobile, des individus proposent ainsi via Internet, en particulier via le site de vente aux enchères eBay, des smartphones sur lesquels l’application Flappy Bird est déjà installée pour jouer. Le marché au noir a le vent en poupe !

Par contre, que ceux qui espèrent profiter de Flappy Bird par ce moyen le sachent, il leur faudra débourser une somme pouvant aller de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros. Et oui, désormais, Flappy Bird coûte très cher !

Numéro d'identification du communiqué : 25952f8bfc5c5b4e

Ajouter un commentaire

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

Nouveau jeu de grattage Maxi Mots Croisés ! Grattez-le en ligne et tentez de gagner le jackpot de 250 000 € !

Jeux de grattage illiko sur FDJ : vous pouvez tous les gratter en ligne !

FDJ: téléchargez les applications mobiles de la FDJ, elles vous faciliteront la vie !